An 60 de la Guinée: ce que Cellou Dalein Diallo n'a pas aimé !

An 60 de la Guinée: ce que Cellou Dalein Diallo n'a pas aimé !
0 commentaires, 21 - 10 - 2018, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
Il avait ostensiblement boudé le Stade du 28 Septembre où se sont tenues les festivités marquant le 60e anniversaire de l'indépendance de la Guinée. Il n' y a pas que ça. Le leader de l'opposition guinéenne et président de l'UFDG n'a pas non plus aimé le fait que le président Alpha Condé ait passé sous silence l'action de son prédecesseur, feu général Lansana Conté, président de la Guinée du 03 avril 1984 au 22 décembre 2008, a constaté nouvelledeguinee.com
Le chef de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée accuse Alpha Condé d'avoir tenté de réécrire l'histoire de la Guinée, s'y taillant une place de choix, au détriment de l'homme du 03 avril. En marge de la traditionnelle assemblée générale hebdomadaire de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée, samedi, dans la banlieue de Conakry, Cellou Dalein Diallo a dénoncé le fait que feu Lansana Conté soit relegué aux oubliettes lors de la célébration de l'an 60 de l'indépendance de la Guinée, comme si l'actuel chef de l'exécutif est tenté de réécrire l'histoire de notre pays. Conformément à ses goûts. Ses convictions.

" Le Président Lansana Conté n’a eu aucune place dans les cérémonies, dans les discours. J’ai fait le tronçon Aéroport-Palais du Peuple. Il y avait beaucoup de photos de personnalités dont Alpha Condé et Sékou Touré. C’est comme si le président Lansana Conté n’a pas existé", déplore le principal opposant au régime de Alpha Condé.

" J’étais choqué parce que je connais le rôle que le président Conté a joué", martèle le numéro 1 de l'opposition guinéenne et grandissime favori de la course à " Sékhoutouréyah" en 2020.
Et Cellou Dalein Diallo d'enchaîner avec ce petit cours d'histoire devant des centaines de militants de l'UFDG complètement acquis à sa cause: " Si on accepte que Sékou Touré soit le père de l’indépendance, personne ne peut nier que Lansana Conté est le père des libertés des guinéens : la liberté d’expression, celle de voyager et de revenir dans son pays, la liberté d’entreprendre...".
" On ne peut pas occulter l’œuvre du Président Lansana Conté", rappelle, vertement, en guise de conclusion, le président de l'UFDG.
Le 02 octobre dernier, la Guinée a célébré le 60e anniversaire de son accession à l'indépendance. Alpha Condé a invité une dizaine de chefs d'Etats africains à Conakry pour les festivités de l'an 60 de notre pays.

















0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER