Éthiopie : plus de 120 clous extirpés de l'estomac d'un patient

Éthiopie : plus de 120 clous extirpés de l'estomac d'un patient
0 commentaires, 23 - 10 - 2018, by admin

La victime, qui souffre d'une maladie mentale, aurait commencé à ingurgiter des clous après avoir stoppé son traitement, estiment les médecins qui l'ont opéré.
Son régime alimentaire en a surpris plus d'un. Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne Addis-Abeba ont extrait 122 clous, ainsi que d'autres objets coupants, de l'estomac d'un patient de 33 ans, a-t-on appris lundi 22 octobre auprès d'un des chirurgiens de l'établissement.

"Le patient souffre d'une maladie mentale depuis dix ans et avait arrêté de prendre ses médicaments il y a deux ans", a déclaré Dawit Teare, un chirurgien de l'hôpital Saint-Pierre d'Addis-Abeba. "C'est une raison probable pour laquelle il a commencé à consommer des objets".
En plus de 122 clous de dix centimètres de long, les médecins ont extrait quatre punaises, deux aiguilles, un cure-dent et plusieurs morceaux de verre brisé, a-t-il détaillé. "J'imagine qu'il a consommé ces objets en buvant de l'eau".
Le patient en bonne santé
"Il a de la chance que ces objets coupants n'aient pas coupé son estomac, ce qui aurait pu mener à de graves infections et même à la mort", a souligné le chirurgien, qui dit avoir déjà opéré des patients souffrant de maladie mentale ayant avalé des objets coupants, mais jamais dans de telles proportions.

Il a précisé que le patient se porte désormais bien et a appelé ses proches à surveiller de près sa santé physique et mentale afin d'éviter qu'il ne consomme à nouveau de tels objets.

Rtl

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER