28e Journée de la Jeunesse: le gouvernement s'engage en faveur de l'épanouissement des jeunes de Guinée

28e Journée de la Jeunesse: le gouvernement s'engage en faveur de l'épanouissement des jeunes de Guinée
0 commentaires, 1 - 12 - 2018, by admin

Conakry, le 30 Novembre 2018 - Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a pris part ce vendredi à la célébration de la 28ème journée de la Jeunesse, en compagnie des ministres de la Jeunesse, de celui de l’Elevage et de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail.

Instituée par la première conférence nationale de la jeunesse et des sports tenue du 25 septembre au 03 octobre 1990 à Conakry, la célébration de cette journée constitue au-delà de son caractère solennel, un moment privilégié pour les jeunes et leurs encadreurs de mener des actions citoyennes, de se concerter et de réfléchir sur les nombreux défis et enjeux auxquels ils sont confrontés. Le thème de cette 2ème journée de la jeunesse est évocateur car il illustre à suffisance l’intérêt que les pouvoirs publics accordent à sa jeunesse, richesse la plus précieuse pour l’émergence de la guinée
Au nom des jeunes de Guinée, Kadiatou Bah après avoir remercié le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana pour sa présence à cette fête, a demandé au Gouvernement de s'impliquer de plus dans la résolution des problèmes auxquels les jeunes sont confrontés. Elle a enfin sollicité auprès du Gouvernement la finalisation de la mise en œuvre du Conseil National Jeunesse (CNJ).
Pour sa part, le Ministre de la Jeunesse a clairement précisé que cette fête est une occasion pour les jeunes de faire un plaidoyer auprès des autorités pour la prise en compte de leurs préoccupations. Il a aussi rappelé les initiatives du Gouvernement en faveur de la jeunesse. Mouctar Diallo a émis le souhaitait de voir cette jeunesse unie et indivisible en interpellant le Gouvernement à faire de l'éducation citoyenne des jeunes une priorité.
En réitérant l'engagement du Gouvernement a trouver des solutions à leurs différentes préoccupations, le ministre de la Jeunesse a exhorté les jeunes à intégrer les valeurs du volontariat et du bénévolat en tant qu’engagement libre et gratuit, des personnes qui agissent à l’intérêt collectif. Selon Mouctar Diallo leur engagement volontaire et bénévole constituera un instrument efficace de développement parce que portés vers l’intérêt général, gage de solidarité et de patriotisme conclu-t-il.
Cellule de Communication du Gouvernement

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER