Maison Centrale: le commandant AOB est il enfermé dans une cellule ?

Maison Centrale: le commandant AOB est il enfermé dans une cellule ?
0 commentaires, 4 - 2 - 2019, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
Il n'était pas un inconnu du public. Mais, son nom est devenu davantage " populaire" à cause de l'attaque contre le domicile du chef de l'Etat, à Kipé, banlieue nord de Conakry, en juillet 2011.
Considéré comme le cerveau de la présumée tentative de coup d'Etat qui visait, d'après les autorités, à renverser Alpha Condé, le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, alias AOB, dort en prison depuis son arrestation sanglante, soit quelques heures seulement après la présumée attaque contre la résidence privée du chef de l'Etat, à Kipé.
Détenu au plus grand pénitencier de l'Etat, en l'occurrence la Maison Centrale de Conakry, l'ancien aide de camp de feu général Lansana Conté n'est pourtant pas un prisonnier comme les autres. Le commandant AOB a sa " maison" dans l'enceinte de l'Infirmerie, a constaté nouvelledeguinee.com.
Le présumé responsable numéro 1 dans l'affaire du 19 juillet passe ses journées sous une tente installée devant l'infirmerie de la Sûreté de Conakry. En plus, le célèbre prisonnier se promène régulièrement dans la cour de la redoutable prison où il échange des salutations avec d'autres detenus. Toujours relax, détendu et souriant. Comme l'exige la vie carcérale en attendant de voir ce que l'avenir judiciaire lui réserve.
Pour rappel, le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, alias AOB, est condamné à la reclusion criminelle à perpetuité par la justice guinéenne.
A la faveur de la Saint Sylvestre, le président Condé a accordé sa grâce à des anciens codetenus du célèbre parachutiste. Fatou Badiar, Almamy Aguibou, Mamadou Alpha Diallo, ont bénéficié de la clémence présidentielle.
AOB et Jean Guilavogui, eux, n'ont pas encore eu la chance d'être grâciés par le premier magistrat du pays. Ces deux compagons d'infortune ont brièvement comparu, lundi 04 février, devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn pour un procès qui a été aussitôt renvoyé.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER