Alpha Condé: " quand je promets, je le fais"

Alpha Condé:
0 commentaires, 3 - 3 - 2019, by admin

Par Hamballi
A moins d'un peu plus d'un an de la fin de son deuxième et dernier mandat, Alpha Condé n'a pas encore promis à ses gouvernés la lune et les étoiles. Mais, du reste, il a tout promis, presque tout aux Guinéens depuis son élection controversée en 2010.
Des usines de pomme de terre, d'alcool, ç celle de cahiers, en passant par la construction d'infrastructures sociales de base, la gratuité de la césarienne, la desserte correcte et normale d'eau et d'électricité, l'emploi des jeunes et des femmes, excusez du peu... Car la liste des promesses est top longue, le chef de l' Etat a brillé par les promesses... Non tenues encore pour la plupart.
Si dans la rue, certains pensent que le président de la république n'est pas un homme de parole, Alpha Condé, lui, soutient le contraire.
Alors que la propagande pour un troisième mandat en sa faveur bat son plein à Conakry, le président Condé a récemment rencontré un groupe de jeunes femmes leaders dans la commune de Kaloum. Ces dernières ont promis à Alpha Condé de lui apporter leur soutien jusqu'au bout. En d'autres termes, ces fameuses jeunes femmes leaders n'excluent pas de soutenir Alpha Condé pour un éventuel troisième mandat. En réponse à ce soutien, le locataire de Sékhoutouréyah s'est engagé à offir des pagnes de fabrication guinéenne à ces jeunes femmes. Cerise sur le gateau: le président Condé annonce qu'il va donner à ses supportrices une somme de 500 millions de francs guinéens.
Sachant, peut être, qu'il n'inspire plus confiance, du moins, pour certains Guinéens qui voient en lui, un simple marchand de rêves et d'illusions, le " professeur" Alpha Condé s'est empressé de se montrer rassurant: " (...) Vous savez, moi, quand je promets, je le fais", s'est il vanté devant les femmes.
" Dans quelques jours, ça va être la fête des femmes. Je vous demande de vous mobiliser massivement. Moi, je vais vous donner 1000 pagnes indigos . Consommons ce que nous produisons. Nos femmes à Kindia, Labé et Mali font de très bons pagnes. Si nous ne n'achetons pas leurs pagnes, elles ne pourront pas s'émanciper (...)", poursuit le numéro 1 de Conakry.
Avant de quitter la salle, Alpha Condé a rappelé, que dans l'histoire de la Guinée, aucun pouvoir n'a réussi sans le soutien de la gent féminine.
Il a souligné la nature des relations entre l'ancien président , Sékou Touré, et les femmes qui l'ont aidé à prendre le pouvoir en 1958 et qui ont précipité sa chute vers la fin des années 70. Alpha Condé a rappelé ce qui s'est passé le 27 août 1977. Ce jour là, des centaines de femmes ont marché sur le Palais de la présidence. Histoire de dénoncer les exactions de la " police économique". Une marche, du reste, qui entamera et fragilisera à jamais le régime autoritaire, totalitaire et despotique de l'ancien " Syli", le " Guide de la République Populaire, Révolutionnaire de Guinée.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER