Maldives: une tortue découvre que sa plage est devenue un aéroport

Maldives: une tortue découvre que sa plage est devenue un aéroport
0 commentaires, 14 - 4 - 2019, by admin

Dans l’archipel des Maldives, une tortue revient sur sa plage natale pour pondre des œufs. Problème : il ne s’agit plus d’une étendue de sable déserte mais une piste d’atterrissage.
Au beau milieu du tarmac flambant neuf d’une l’île de l’atoll Noonu, aux Maldives, une tortue verte est venue pondre ses œufs. Alors comment a-t-elle pu se retrouver au milieu de cet aéroport ? Pour plusieurs raisons. D’abord, parce que les tortues reviennent toujours sur les plages où elles sont nées pour pondre leurs œufs.
Elles creusent un trou, pondent et repartent. Les petits les rejoindront dans l’eau environ deux mois plus tard.

Sur le tarmac de l’aéroport
Ensuite, parce que sur cette ancienne plage, un aéroport est en train de sortir de terre. Financé par les Émirats Arabes Unis, le projet d’un montant de 60 millions de dollars doit permettre le développement du tourisme à Maafaru, cette île des Maldives.
Cela explique pourquoi elle s’est retrouvée déboussolée, ce jour-là, sur le tarmac de 2 200 mètres de long, au moment de pondre.

Les tortues menacées par la construction de l’aéroport
Cette plage de Maafaru est historiquement connue pour être un lieu de nidification des tortues, comme l’explique le journal britannique The Independent, qui a repris l’information. Le projet d’aéroport risque donc de perturber inévitablement l’écosystème local dont fait partie la tortue verte, inscrite sur la liste des espèces en danger par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Le site d’information local, The Edition, affirme que la tortue verte a été raccompagnée jusqu’à l’océan. Mais un internaute ayant posté en premier la photo de la tortue, isolée sur le tarmac de l’aéroport, a fait savoir le 11 avril que celle-ci est finalement morte. « This is so, so sad » (C’est vraiment... Trop triste), a conclu l’un de ses abonnés.
La Voix du Nord



















































0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER