Le premier ministre, Kassory Fofana, annonce près de 6 milliards GNF d'investissements pour trois communes rurales de Forécariah

Le premier ministre, Kassory Fofana, annonce près de 6 milliards GNF d'investissements pour trois communes rurales de Forécariah
0 commentaires, 28 - 7 - 2019, by admin

Forécariah, 27 juillet 2019 – Près de 6 milliards de francs guinéens, c’est le montant de l’enveloppe qui a été annoncée par le Premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, ce samedi 27 juillet pour la mise en oeuvre de plusieurs investissements destinés aux communes rurales de Benty, Sikhourou et Moussayah à Forécariah.
Cette annonce a été faite au cours d’une visite de terrain effectuée à Forécariah à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle piste qui rallie la localité de Benty à la ville de Kindia.
Plusieurs membres du gouvernement dont les ministres de l’Energie, de l’Investissement et du partenariat public/ privée, la ministre de l’Action sociale et plusieurs hauts cadres de la Présidence et de la Primature ont fait le déplacement aux côtés du Premier ministre.
Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en place des projets de l’ANAFIC ( Agence Nationale de Financement des Collectivités locales).
Dès sa descente de voiture, le Chef du gouvernement a été accueilli par une foule en liesse dans la localité de Benty. Malgré le mauvais temps, la population de cette commune rurale s’est en effet mobilisée en masse pour l’occasion.
Après les traditionnels discours de bienvenue des autorités locales, le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, s’est à son tour adressé à la population en langue sousou pour la remercier pour cet accueil chaleureux.
"En 2015, lors de la campagne présidentielle, le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, était venu à Benty et vous avait promis de réhabiliter votre route. Je suis venu vous dire, que cette promesse est désormais devenue une réalité", a-t-il declaré. Une nouvelle qui été vivement applaudie par la foule.
Totalement impraticable à l'époque, le tronçon Forécariah/Kindia a bénéficié de travaux de reprofilages dirigés par l’entreprise KID – Routier. Le chantier devrait être livré d'ici quelques jours.
Poursuivant dans cette même lancée, le Chef du gouvernement a annoncé la création d’une maison des jeunes dans la sous-préfecture.
Outre ces travaux, une aide supplémentaire d’1 milliard de franc guinéen sera allouée à la localité de Benty pour le financement de projets choisis par la population.
Programme phare du gouvernement mis en place sous l’impulsion du Chef de l’Etat, l’ANAFIC rappelons le, est une agence dont le but est de developer la stratégie de lutte contre la pauvreté notamment en milieu rural.
La visite de la délégation du Premier ministre s’est poursuivie à Faramoriah centre où des investissements sont également prévus dans les prochaines semaines dans la commune rurale de Sikhourou. Il s’agit de la remise à neuf des bâtiments de la mairie, de la construction d’une maison des jeunes et de la construction de forages dans la localité de Sikhourou.
A Moussayah, dernière étape de cette visite de terrain pour cette journée de samedi, le Premier ministre a, là aussi, promis la construction d’une maison des jeunes et la mise à disposition auprès des autorités locales d’une enveloppe de près de 2 milliards de francs guinéens. Elle sera destinée à financer les projets plébiscités par la population.
« Population de Moussayah, le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, depuis son arrivée au pouvoir, n’a pas ménagé ses efforts pour restaurer l’image de la Guinée au niveau international. Grâce à lui, la dette du pays a été effacée, des hôtels ont été construits pour pouvoir mieux accueillir ceux qui viennent chez nous. A prèsent, nous allons nous atteler à répondre aux besoins de la population. Nous allons gérer les difficultés liées au manque d’eau, d’électricité, de voiries etc. Population de Moussayah, nous sommes à votre service », a scandé le Premier ministre devant une foule déjà concquise par son discours.
La cérémonie s’est terminée par la pose de la première pierre pour le lancement des infrastructures financées par l’ANAFIC.
Financés par le Budget Nationale de Développement (BND) à hauteur de 6 milliards de francs guinéens, ces chantiers seront supervisés en grande partie par les natifs de ces localités, conformément aux exigences de l’ANAFIC.
Cellule de communication du gouvernement

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER