Le ministre de la Défense, Diané, dans les traces de Ismaël Touré ?

Le ministre de la Défense, Diané, dans les traces de Ismaël Touré ?
0 commentaires, 7 - 9 - 2019, by admin

Par Hamballi
Le fils de Elhadj Biro Diallo, ancien président de l'Assemblée nationale, plus fidèle que jamais aux piques dont il est coutumier dans l'adversité, a constaté nouvelledeguinee.com
Docteur Alpha Amadou, ancien ami du président de la république, semble très remonté contre le ministre d'Etat, ministre de la Défense Nationale, Mohamed Diané.
Dans une interview accordée à votre journal électronique, Nouvelledeguinee.com, ce médecin de renom en France compare le ministre Mohamed Diané au tristement célèbre frère cadet de feu Ahmed Sékou Touré.
Le fils de l'ancien homme fort du perchoir voit du Ismaël Touré dans les agissements du ministre de la Défense nationale, Mohamed Diané.
" Mohamed Diané règne sur un pays dont il ignore les fondamentaux. Il veut dire que la Guinée est une parcelle à lui. Il se comporte comme Ismaël Touré ( Ndlr: frère cadet de Sékou Touré ). Il croit avoir droit de vie, de liberté et de mort sur les Guinéens.Non, la Guinée n'appartient pas à Mohamed Diané", lâche le fils de l'ancien président de l'Assemblée nationale.
Pour la petite histoire, Ismaël Touré était le " tout-puissant" et redoutable demi-frère du père de l’indépendance de la Guinée, le " héros" et le " tyran" Ahmed Sékou Touré.
Natif de Faranah au même titre que son aîné, Ismaël Touré est considéré comme étant l'un cerveaux des crimes perpétrés au temps du PDG RDA. Certains observateurs et rescapés des camps de la mort du régime accusent Ismaël Touré d'être un " exterminateur". Selon nos informations, la mission sanglante de Ismaël Touré consistait à " éliminer en même temps que des anciens adversaires politiques.La compensation dans une carrière de tortionnaire.Ismael se tourna vers la répression et les complots pour assouvir une convoitise larvée. Il cherchait à bâtir son propre empire sous l’ombrage de son demi-frère qu’il méprisé. Sékou Touré le lui rendait bien. Il utilisait Ismael quand cela l’arrangeait et il se déchargeait de certains crimes sur lui quand c’était plus commode politiquement. Le 22 novembre 1970, des troupes portugaises et des combattants guinéens ont lancé une attaque maritime contre la région de Conakry. Sékou Touré utilisa l'attaque comme une excuse pour des arrestations massives d'opposants politiques".
Et notre source de poursuivre: "l’objectif des arrestations de masse en 1970 était d'éliminer toute opposition au cercle intime du pouvoir. La vie politique se réduisit rapidement à une lutte entre différents clans qui se positionnaient pour succéder à Sékou dont l’échec était irréparable. Le débarquement donne à Ismael l’occasion rêvée de sévir contre tous les opposants virtuels", lit on, entre autres, sur Youtube.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER