A quand un avion de Guinea Airlines dans les airs ?

A quand un avion de Guinea Airlines dans les airs ?
0 commentaires, 16 - 9 - 2019, by admin

Par Talibé Missidè
Les Guinéens pourraient, sûrement, très prochainement emprunter un vol de la compagnie Guinea AirLines pour leur différents déplacements domestiques et dans la sous-région, a constaté nouvelledeguinee.com.
Si tout se passe comme prévu par le gouvernement Kassory Fofana, des avions de cette compagnie locale devraient prendre les airs d'ici à la fin de l'année. Soit dans trois mois au plus-tard. Le ministre d'état, ministre en charge des transports en a fait l'annonce, récemment, à l'occasion d'un Conseil des Ministres, sous la présidence de Alpha Condé.
En ce qui concerne le lancement des premiers vols de Guinea Air Lines, l'ancien porte-parole de l'aile dure de l'opposition semble être en confiance. Il croit dur comme fer que l'opération est imminente.
" Il y a de fortes chances que la compagnie Guinea Airlines soit lancée cette année. Le gouvernement a décidé d’augmenter sa participation de 5 à 20% du capital. Nous avons comme partenaires stratégiques, Ethiopian Airlines et un autre GBM présidé par M. Antonio Souaré", révèle Aboubacar Sylla.
Et lui de poursuivre sa révélation: " Nous avons pris de l’avance ; la part guinéenne qui est de 5 millions de dollars a été entièrement financée et versée dans le compte de la société. Nous attendons la contribution des autres actionnaires".
" En même temps, conclut le ministre des Transports, nous sommes dans un programme de réhabilitation des aérodromes pour permettre à Guinea Airlines de desservir l’intérieur du pays et les capitales des pays environnants".
Sacré défi quand on sait que certains aéroports de l'intérieur du pays sont devenus des bars des débits de boissons et des repaires de prostituées. C'est le cas de l'aéroport de Labé où les amateurs de spiritueux sont allés jusqu'à " coloniser" la fameuse tour de contrôle de ce qui reste de l'infrastructure.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER