Innovation: le premier avion spatial pourrait bientôt prendre son envol

Innovation: le premier avion spatial pourrait bientôt prendre son envol
0 commentaires, 2 - 10 - 2019, by admin

L’engin pourrait faire la liaison entre Londres et Sydney en seulement 4 heures de vol.
Un tout nouveau type d’avion pourrait bientôt voir le jour pour le transport de civils. Celui-ci serait capable de voler à une vitesse supersonique et donc de réduire drastiquement les temps de vols. C’est en tout cas ce qu’a avancé l’Agence spatiale britannique qui travaille actuellement avec l’Agence spatiale australienne sur le projet, comme le rapporte CNN.
L’objectif est d’arriver à introduire un moteur SABRE (Synergetic Air-Breathint Rocket Engine), rencontre entre un moteur aérobie et un moteur de fusée, dans un avion afin que celui-ci puisse atteindre une vitesse supersonique. Il serait question d’une vitesse trois fois supérieure à celle du son et 50 % plus rapide que la vitesse de croisière du Concorde, soit environ 3000 km/h.

En volant à une vitesse aussi élevée, l’air qui circule dans le moteur peut atteindre des températures extrêmes qui peuvent causer d’importants dégâts. Les équipes en charge du projet réalisent des tests pour tenter de développer un système qui prérefroidirait les gaz destinés à rentrer dans le moteur, mi-aérobie mi-fusée. Cela permettrait de réduire partiellement la température du moteur.
Selon le responsable de l’Agence spatiale britannique, Graham Turnock, une fois que le moteur SABRE sera concrétisé, il sera possible de relier Londres et Sydney en seulement 4 heures. Il faudra tout de même se montrer patient, les deux agences évoquent les années 2030 pour un service opérationnel. Mais bonne nouvelle tout de même, « le travail est déjà très avancé », rassure Graham Turnock.
Les scientifiques planchent également sur une sorte de “pont spatial” qui permettrait d’atteindre des vitesses hypersoniques en toute sécurité, évitant de croiser d’autres avions sur la route. Grâce aux moteurs hybrides, les avions dotés d’un moteur SABRE pourraient aisément faire un crochet par l’espace pour atteindre ces vitesses hypersoniques.

Le Soir

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER