Biens mal acquis: Baydi Aribot dans la ligne de mire du Collectif contre l' Impunité en Guinée et des Forces Vives-FNDC France

Biens mal acquis: Baydi Aribot dans la ligne de mire du Collectif contre l' Impunité en Guinée et des Forces Vives-FNDC France
0 commentaires, 6 - 12 - 2019, by admin

Deuxième vice gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée, Baidy Aribot a l’une de ses maisons et sa famille au 19, rue Georges Pompidou 95170 Deuil-la-Barre et il y séjourne régulièrement. Déjà impliqué dans plusieurs scandales de détournements de biens publics, également accusé de participation à la commission de crimes contre l’humanité en 2009 par le président de la transition, Baidy Aribot est encore aujourd’hui, impliqué dans les répressions sanglantes de manifestants pacifiques opposés au changement illégal de la constitution permettant au président Alpha Condé de rester au pouvoir à vie. L’un des principaux financiers du projet de coup d’État constitutionnel par le biais du pillage à ciel ouvert de la banque centrale, Baidy Aribot, en complicité avec le colonel Ansoumane Camara Bafoé et le colonel Balla Samoura, organise des enlèvements de manifestants pacifiques, suivis de tortures et de séquestrations en totale violation des lois guinéennes et de la convention de New york du 10 décembre 1984 contre les tortures et autres traitements inhumains et dégradants ratifiée par la Guinée en 1989 qui, de ce fait, étend la compétence des juridictions pénales étrangères aux agissements de Baidy Aribot, du colonel Ansoumane Camara Bafoé et du colonel Balla Samoura. Cette tâche est facilitée par le fait que ces trois individus ont tous leurs familles en France qu’ils visitent régulièrement.
Baidy Aribot fait partie des nombreux dignitaires du régime sanguinaire guinéen qui ont mis leurs familles à l’abri en France. Celles d’entre elles qui demandent l’asile sont des fausses demandeuses d’asile que tout Guinéen doit dénoncer aux autorités compétentes. De façon frauduleuse, leurs épouses se déclarent femmes isolées pour bénéficier du maximum d’aides sociales alors que leurs époux sont millionnaires en euros grâce aux pillages auxquels ils se livrent en Guinée. Une fois leurs familles à l’abri en France, ces criminels pillent les deniers publics, répriment et tuent la population civile pour la moindre contestation de leur pouvoir et mainmise sur les richesses du pays.
Cette manifestation à pour objet d’informer les voisins de Baidy Aribot et les autorités françaises sur le danger qu’il représente en Guinée et permet également que ses déclarations d’ordre fiscal et autres soient vérifiées. Ces manifestations n’excluent pas le volet juridique de la lutte contre les tortionnaires pour que justice soit rendue aux martyrs.
Transport :
A partir de la Gare du Nord : Prendre la ligne H du Transilien direction Monsoult Maffiliers ( 15 minutes de trajet) puis descendre à la gare de Deuil-Montmagny et rejoindre le point de rassemblement « place du Dr Vogt » au 28 rue Georges Pompidou 95170 Deuil-la-Barre.
Chers compatriotes guinéens de France, vous êtes attendus nombreux et à l’heure.
Paris le 5 décembre 2019.
Collectif contre l’impunité en Guinée et Forces vives-FNDC France

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER