Commémoration des Droits de l' Homme: le gouvernement réaffirme son engagement !

Commémoration des Droits de l' Homme: le gouvernement réaffirme son engagement !
0 commentaires, 10 - 12 - 2019, by admin

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a présidé les cérémonies organisées à l’occasion de la Journée Internationale des droits de l'homme, placée sous le thème : « Les jeunes défendent les droits de l’homme ».
Cette Journée des droits de l’homme est célébrée chaque année le 10 décembre, jour anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée générale des Nations Unies, de la Déclaration universelle des droits de l'homme; Un document fondateur avait proclamé les droits inaliénables de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction aucune, notamment de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou autre, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou toute autre situation.
En Guinée, la commémoration de la Journée a été une occasion de sensibilisation et de mobilisation de tous les acteurs, pour faire la promotion des droits de l'Homme.
Prenant la parole en cette circonstance, Monsieur Patrice Vahard, au nom du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme, a rappelé que parmi les nombreux défis en matière de droits de l’homme qui se sont multipliés au cours des deux premières décennies du XXIe siècle, l’urgence climatique mondiale représente la menace la plus grave pour les droits de l’homme à l’échelle planétaire depuis la deuxième guerre mondiale.
S’agissant du cas guinéen, Patrice Vahard a précisé que les jeunes ont des préoccupations qui interpellent chaque acteur, car ils veulent avoir accès à une éducation et une formation de qualité, et aspirent à des emplois décents en particulier dans les secteurs porteurs comme celui des mines.
De son côté, le ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale a estimé que cette commémoration est un jalon important dans l’histoire de l’humanité. Pour Mamadou Taran Diallo, le thème de cette année est judicieux, parce qu’il interpelle les jeunes porteurs de l’avenir. D’où également la nécessité de qualifier la formation et l'éducation, afin de permettre d’assumer efficacement les responsabilités.
Pour sa part, le Premier ministre, a indiqué que sa présence à cette journée commémorative démontre la détermination de son Gouvernement à faire avancer la situation des droits de l’homme en Guinée. Dr Ibrahima Kassory Fofana, a ensuite souligné que le travail pour renforcer les droits de l’homme, est une partie intégrante du Programme de société du Président de la République qui, depuis son accession à la Magistrature suprême du pays, a impulsé des avancées importantes dans la promotion et la protection des droits de l’homme en République de Guinée. Dr Fofana a rappelé le dispositif juridique et institutionnel dont le pays s’est doté en matière des droits de l’homme dans des secteurs comme : le code pénal, le code de procédure pénale, le code de l’enfant, le code civil, le code de justice militaire, etc., tous adaptés aux exigences des temps modernes et de l’évolution de la société.
Pour conclure, le Premier ministre dira que le thème de cette année : « Jeunes défendez les droits de l’homme », trouve toute sa pertinence et sa portée dans l’action du gouvernement.
La Cellule de Communication du Gouvernement

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER