Affaire 3e mandat: Jonattan et Soglo parvidront ils à convaincre Alpha Condé ?

Affaire 3e mandat: Jonattan et Soglo parvidront ils à convaincre Alpha Condé ?
0 commentaires, 10 - 12 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara
Ils sont venus en Guinée à point nommé. Au bon moment alors que le pays n'en finit pas de s'ensliser dans une crise politique gravissime liée au projet en vue de Alpha Condé de remplacer l'actuelle constitution, a constaté Nouvelledeguinee.com.
Les anciens présidents du Nigéria, Good Luck Jonattan et du Bénin, Nicéphore Soglo, effectuent la mission impossible de " sapeurs pompiers" en République de Guinée.
Mardi 10 décembre, ces deux anciens dirigeants ont rencontré les représentants de l' opposition. A en croire Cellou Dalein Diallo de l' Union des Forces Démocratiques de Guinée, l'aile dure de l'opposition, qui exige un départ sans condition de Alpha Condé en 2020, est satisfaite de la rencontre qui s'est très bien déroulée dans un hôtel cossu de la capitale Conakry.
" Ils ( Jonattan et Soglo: NDLR ) ont été attentifs aux faits alarmants que nous leur avons présentés et à la crise que Alpha Condé fait subir à la Guinée", rapporte Cellou Dalein Diallo dans un post sur sa page Facebook.
Et lui de vanter l'attachement de ces derniers au pouvoir du peuple par le peuple: " Nicéphore Soglo et Goodluck Jonattan sont deux anciens présidents africains farouchemernt engagés en faveur de la démocratie", ajoute-t-il sur sa page Facebook.
La Guinée est plongée dans une crise à l'issue incertaine. Et pour cause! L'envie de Alpha Condé de rester encore au pouvoir après 2020. Jonattan Goodluck et Nicéphore Soglo ont quitté le pouvoir par la grande porte. Ils sont dépêchés en Guinée par la National Démocratic Institute et la Koffi Annan Foundation. Reste à savoir si ces deux " démocrates" vont parvenir à " raisonner" Alpha Condé. " Ancien opposant historique", tenté de mettre en place une nouvelle constitution afin de pouvoir briguer un 3e, un 4e mandat. Pourquoi pas la présidence à vie.







0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER