Dolce & Gabbana condamné à verser 70 000 euros à Maradona pour avoir utilisé son nom

Dolce & Gabbana condamné à verser 70 000 euros à Maradona pour avoir utilisé son nom
0 commentaires, 12 - 12 - 2019, by admin

La maison de mode italienne Dolce & Gabbana a été condamnée à verser 70.000 euros de dommages et intérêts à la légende du football Diego Maradona pour avoir utilisé son nom à des fins commerciales en 2016.
La maison de mode italienne Dolce & Gabbana a été condamnée à verser 70.000 euros de dommages et intérêts à la légende du football Diego Maradona pour avoir utilisé son nom à des fins commerciales en 2016, a indiqué mercredi à l'AFP un de ses avocats. Le jugement, rendu mardi en fin de journée, prévoit également que Dolce & Gabbana rembourse à l'Argentin plus de 13.000 euros de frais d'avocats et lui paie des intérêts.
Le litige concerne un défilé à Naples en 2016, lors duquel une mannequin portait un maillot bleu de l'équipe napolitaine avec le nom Maradona et au-dessus le numéro 10.
AFP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER