Tribune / Des édifices publics et véhicules brûlés : attention à la diversion, poursuivons la lutte

Tribune / Des édifices publics et véhicules brûlés : attention à la diversion, poursuivons la lutte
0 commentaires, 23 - 1 - 2020, by admin

Les putschistes constitutionnels se sentant coincés par la résistance du peuple, instrumentalisent des loubards encadrés par les sbires du régime pour calciner des édifices publics et des véhicules dans des endroits politiquement sensibles pour espérer salir la lutte pacifique du FNDC.
Et le comble du cynisme est de voir des pyromanes du système défiler sur les lieux des incidents pour exprimer une compassion hypocrite et espérer ainsi crédibiliser leur montage.
Au même moment, ils envoient leurs criminels en mission expéditive pour ôter la vie à des paisibles citoyens dans les quartiers stratégiquement ciblés pour la sale cause. Heureusement que plus personne ne se laissera distraire par ce type de manipulation digne des régimes communistes.

Plus de 140 assassinats sans enquêtes, sans justice, sans compassion, sans messages de condoléances de la part d’une autorité partiale et criminelle. Que ce qui va nous surprendre maintenant ? Ils ne sont capables que du pire.
Le FNDC ne porte aucune responsabilité sur la violence. Il ne tombera pas dans cette diversion et poursuivra son combat pour l’honneur et la dignité du peuple de Guinée.
Quant aux criminels de l’Etat, qu’ils soient commanditaires ou exécutants, ils répondront de leurs actes au moment opportun.
Aliou BAH
Président de l’organe provisoire du MoDeL
Membre du FNDC

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER