Les Etats-Unis acceptent de rapatrier plus de 300 millions de dollars détournés par l'ancien président, Sani Abacha

Les Etats-Unis acceptent de rapatrier plus de 300 millions de dollars détournés par l'ancien président,  Sani Abacha
0 commentaires, 6 - 2 - 2020, by admin

Selon le ministère américain de la Justice, il s'agit de biens détournés par l'ancien dirigeant militaire nigérian, Sani Abacha.
Ces fonds ont été confisqués à la suite d'une plainte déposée en 2014 par le ministère nigérian de la Justice.
La plainte alléguait que Sani Abacha et ses associés avaient détourné des milliards de dollars du gouvernement du Nigéria avant de les blanchir par le biais d'institutions financières américaines.
Le rapatriement de cet argent entre dans le cadre d'un accord entre les États-Unis, Jersey, une île sous administration britannique, considérée comme un paradis fiscal, et le Nigeria.

Les fonds seront utilisés pour soutenir trois projets d'infrastructure, dont une autoroute au sud-ouest, une route au nord et un pont dans le centre du Nigéria.
Le ministère nigérian de la Justice déclare qu'il essaie toujours de récupérer 174 millions de dollars supplémentaires auprès du Royaume-Uni et de la France.
Sani Abacha, arrivé au pouvoir par un coup d'État militaire en 1993, a dirigé le pays jusqu'à sa mort en 1998.
BBC

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER