Reforme de la société de gestion de l'aéroport de Conakry

Reforme de la société de gestion de l'aéroport de Conakry
0 commentaires, 7 - 2 - 2020, by admin

Le Ministre d’État, Ministre des Transports, en présence de cadres de son cabinet, des responsables de l’aviation civile et de l’aéroport de Conakry, a signé ce lundi, 03 février 2020, les actes constitutifs de la nouvelle entité gestionnaire de l’aéroport de Conakry, la Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport de Gbessia (SOGEAG) qui se substitue à la Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport de Conakry (SOGEAC).
La nouvelle gestionnaire de la plate-forme aéroportuaire de Conakry est une entité mixte constituée de l’État guinéen, détenteur de 34℅ des actifs de la société, de l’Aéroport de Paris (ADP), 33℅ et de Africa50, filiale du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) 33℅.
En plus, l’État guinéen hérite des postes de Directeur Général et du Secrétaire Général de la société, comme dans la précédente structure.
La SOGEAG s’active déjà, à réaliser les besoins d’extension et de modernisation des infrastructures de la plate-forme aéroportuaire de la capitale avec la construction, dans les semaines à venir, d’un nouveau terminal moderne avec une capacité d’accueil de plus de 1.500.000 passagers par an, soit le triple de l’actuel. Le financement de ce projet dont le cout est de 120 millions d’euro a été entièrement levé.
Au cours de son intervention, le Ministre d’Etat s’est félicité de l’aboutissement de ce processus et a parlé d’un grand jour pour le transport aérien guinéen qui sonne le déclic d’une véritable et profonde mutation en faveur d’une meilleure mobilité dans le secteur aérien guinéen.
La Cellule de Communication du Ministère des Transports

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER