Ligue 1 Pro: le Horoya AC renforce sa position de leader

Ligue 1 Pro: le Horoya AC renforce sa position de leader
0 commentaires, 25 - 2 - 2020, by admin

A une étape de la fin de leur phase aller, les Matamkas dominent déjà le championnat guinéen. Ils ont signé un nouveau succès face aux militaires de l’ASFAG (1-0) ce dimanche sur la pelouse du Stade du 28 septembre de Conakry pour la 13ème journée de Ligue 1. Un véritable chef d’œuvre signé Boniface HABA (76e).
Une première période vraiment très équilibrée entre militaires et Matamkas, les locaux qui tiennent farouchement tête au Horoya AC. Bien que le HAC, sur quelques situations, aurait pu trouver la faille notamment à la 24e sur un corner de Morlaye SYLLA, Raphaël KUTINYU vient mettre sa tête et le ballon s’écrase sur la barre transversale alors que les supporters le croyaient au fond du filet. Un peu plus tard (35e), c’est une belle combinaison avec au départ Aristide BANCE qui reçoit une passe d’Enock Atta AGIEY mais voit son tir canon s’envoler dans les nuages. Après ses actions, les militaires répliquent et tentent de s’infiltrer mais la défense du HAC est restée solide. Score à la pause : 0-0.
A la reprise, le Horoya AC joue très haut et assiège l’adversaire. Les Matamkas obtiennent des occasions, comme sur la passe de Morlaye SYLLA qui perfore toute la défense avant de trouver Enock Atta AGIEY, lequel envoie un tir canon repoussé par Gnereké KIOLIE. Ensuite, les débats s’équilibrent. Alsény SOUMAH surpris par un ballon met le pied, mais voit sa tentative repoussée par KOLIE. C’est sur le corner qui suit qu’Enock Atta AGIEY dépose le ballon sur le crâne de Boniface HABA lequel marque, d’un coup de tête magistral, le seul but de la partie (1-0, 76e).

Ce succès place le Horoya AC largement en tête du championnat pour cette phase aller : il est leader avec 26 points pour 12 matches joués, devant Ashanti GB (22 points pour 13 matches) et Wakriya (22 points lui aussi pour 12 matches)

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER