Cameroun: l'opposant Maurice Kamto aurait dépensé plus de 500 millions Fcfa pour une tournée-(source)

Cameroun: l'opposant Maurice Kamto aurait dépensé plus de 500 millions Fcfa pour une tournée-(source)
0 commentaires, 1 - 3 - 2020, by admin

Selon le quotidien La Nouvelle, le leader politique Maurice Kamto aurait dépensé la somme astronomique de 500 millions Fcfa pour sa tournée occidentale avec notamment l’achat des billets d’avion, les frais d’hôtels, la location des salles où se tenaient les conférences de presse et meetings, sans oublier ses différents passages dans les chaînes de télévision.
Au cours de ce mois de février qui s’achève, l’opposant camerounais Maurice Kmato a effectué une tournée dans quelques grandes villes en Europe et en Amérique du Nord pour rencontrer ses partisans de la diaspora. Il a été précisément à Paris, Montréal, Toronto, Washington.

Cette tournée qui a duré plusieurs jours fait polémique au Cameroun en raison des fonds mobilisés à cet effet. Selon la presse camerounaise, cette tournée internationale aurait coûté l’astronomique somme de 560 millions de Francs CFA. Une somme jugée trop élevée pour un pays pauvre comme le Cameroun.
Toujours d’après notre source, le seul passage du président du MRC à la BBC Amérique aurait coûté environ 60 millions de FCFA. Alors que le relais du meeting de Paris dans les journaux occidentaux, a coûté 115 millions de FCFA. «…où il aurait puisé toute cette fortune qu’il dilapide dans le seul espoir de remplacer Paul Biya à la tête du Cameroun ? (…) le nom de Kamto s’est retrouvé mêlé à des affaires d’argent où il a toujours été incapable d’apporter le moindre démenti. On se souvient encore de ces milliards que l’ambassadeur des Etats-Unis proposait à certains leaders de l’opposition camerounaise avant la présidentielle d’octobre 2018 dont Maurice Kamto ». Commente le journal La Nouvelle.
Toutefois, que cette information soit fondée ou pas, il faut reconnaitre que ce n’est pas l’argent qui manque au professeur Maurice Kamto. Non seulement il a défendu le régime equato-guinéen à la Haye ainsi que son propre pays le Cameroun dans l’affaire Bakassi, Maurice Kamto est un universitaire ayant contribué à la production de la constitution camerounaise, sans compter qu’il a été ministre délégué en charge de la justice. Toutes ces fonctions lui donnent un pouvoir financier lui permettant de faire de telles dépenses, selon plusieurs proches de Kamto.
Afrikmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER