Report du double scrutin: Baadiko monte au front contre Alpha Condé

Report du double scrutin: Baadiko monte au front contre Alpha Condé
0 commentaires, 3 - 3 - 2020, by admin

Par Mohamed Camara
Son parti, l' Union des Forces Démocratiques, était en lice pour " disputer" exclusivement les élections législatives.
Mamadou Bah Baadiko accuse le chef de l' Etat de lui avoir joué un mauvais tour. Le 28 février dernier, à quelques heures seulement du vote, Alpha Condé crée la surprise. Dans un discours télévisé, le président de la république annonce, ipso facto, le report, pour deux semaines, du double scrutin qui porte sur les législatives et le référendum constitutionnel.
L'ancien allié de Alpha Condé n'arrive pas à se remettre de ce décalage. Avec l'éloquence qu'on lui connait, l'opposant tire à boulets rouges sur le président de la république.
" On est en pleine illégalité, en pleine dictature. Il n' ya pas le règne de la loi. On est au troisième report de ces élections. C'est le troisième report. Aujourd'hui, on est encore plus dans le brouillard qu'au moment de l'annonce du chef de l' Etat que le vote est renvoyé à une date qu'il ne peut même pas préciser. On parle de deux semaines. Mais, personne ne sait si va être deux semaines ou autre chose," s'insurge le leader de l' Union des Forces Démocratiques.
Et lui d'enfoncer le clou: " nous avons cru à sa parole de convoquer les élections. Cela fait, maintenant, 60 jours de campagne qu'il veut nous imposer (...) Il viole la loi en refusant de mettre à la disposition de nos partis candidats la subvention qui nous est due".
Très amer, révolté, Mamadou Bah Baadiko accuse Alpha Condé d'être l'un des pires président qui ont dirigé la Guinée. Pour cet expert comptable installé au Cameroun , il est grand temps que le peuple de Guinée se réveille pour prendre son destin en main.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER