France: une femme de 100 ans, en grève de la faim pour qu'on lui laisse "le droit de mourir"

France: une femme de 100 ans, en grève de la faim pour qu'on lui laisse
0 commentaires, 1 - 6 - 2020, by admin

Hélène, une habitante de Laxou, en Meurthe-et-Moselle, âgée de 100 ans, réclame le droit à l’euthanasie. Elle a entamé lundi 25 mai une grève de la faim.
« Je viens d'avoir 100 . J'aurais bien souhaité ne pas les avoir, mais malheureusement je continue à vivre », témoigne Hélène Wuillemin auprès de nos confrères de francetvinfo. Cette habitante de Laxou, en Meurthe-et-Moselle, a eu 100 ans le 6 mars.
Alors depuis le lundi 25 mai, elle a entamé une grève de la faim pour obtenir le droit d’être euthanasiée. « J’ai épuisé toutes les autres solutions », regrette-t-elle. Hélène a en effet déjà présenté deux dossiers à l’étranger, en Suisse et en Belgique, jusqu’ici en vain.
« Je souffre trop ! »
« Je souffre trop ! Quand on souffre comme ça, ce n'est pas la peine de rester », lâche cette ancienne institutrice. À francetvinfo, elle décrit ses douleurs aux jambes, ses problèmes de mobilité, sa fatigue.
À L’Est Républicain, elle évoque ses « cinq fractures », sa hanche qui ne fonctionne plus « et que plus personne ne veut opérer », sa vue qui baisse... « Je m'endors de plus en plus, alors ce sera peut-être bientôt la fin. C'est ce que j'espère », explique-t-elle.
« Que mon cas ouvre les esprits »

Hélène a deux enfants, un garçon et une fille, qui n’ont pas réagi à la décision de leur mère. « [Ma fille] ne m'a rien répondu, qu'est-ce que vous voulez qu'elle dise ? Elle sait bien que je n'en ferais qu'à ma tête, elle me connaît. »
Hélène Wuillemi espère que son dernier combat sera « utile ». « C'est pour ça que j'accepte [de parler]. Parce que je ne veux pas être une vedette. Je voudrais que ça serve à d'autres, parce qu'il y a tellement de gens qui auraient envie de mourir dans la dignité et qui n'y arrivent pas... Que mon cas aide, ouvre les esprits. »
La Voix du Nord






0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER