KPC: « le terrain du Hafia FC sera opérationnel dans quelques mois »

KPC: « le terrain du Hafia FC sera opérationnel dans quelques mois »
0 commentaires, 6 - 6 - 2020, by admin

Le président du Hafia FC et PDG du Groupe GUICOPRES, Kerfalla Camara «KPC», a fait le point sur l’état d’avancement de la construction du terrain d’entrainement et de compétition du club, qui accueillera plusieurs milliers de spectateurs et qui aura toutes les commodités.
Face à la presse nationale, il a laissé entendre que les travaux avancent à grands pas. A cette allure, «KPC» estime que la construction de l’infrastructure s’achèvera dans quelques mois, précisément avant le mois de décembre prochain.
Et d’ajouter : «Je dis sans modestie que le terrain d’entrainement et de compétition du Hafia FC n’est qu’un échantillon, dans la mesure où, après Nongo, beaucoup d’autres stades dignes de nom seront construits dans plusieurs endroits de la capitale Conakry, qui permettront aux jeunes de pratiquer le football sans trop de risques».

Kerfalla Camara affirme également que ce bijou constituera un plus pour le Hafia, en ce sens que le club aura plus de temps d’entrainement, même si la performance de l’équipe dépendra de la qualité et du système de jeu de l’entraîneur, ainsi que de la volonté et de l’engagement des joueurs. « Avoir cette infrastructure est un élément essentiel pour la progression du club», a-t-il ajouté.
Il estime qu’il est logique que ce stade d’entrainement porte le nom d’Ibrahima Sory Keïta «Petit Sory», qui fait partie des gloires du football guinéen à travers le Hafia 77. «KPC» souligne également qu’il s’agit d’un acte de reconnaissance à l’endroit de cette personnalité qui lui a toujours fait confiance.
Kerfalla Camara affirme également qu’il a un sentiment de reconnaissance à l’endroit des personnes qui lui ont fait confiance pour présider aux destinées du Hafia FC, le premier club africain a réalisé le triplé en Coupe des clubs champions.
« Depuis sept ans environ, je suis dans le milieu du football. Je pense qu’il y a beaucoup à faire sur le plan de l’organisation et des infrastructures. S’il y a une bonne entente entre les acteurs, en moins de deux ans, je pense que nous pouvons avoir des infrastructures sportives dans toutes les régions administratives de la Guinée», a-t-il conclu.


Guineesports.net

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER