La présence massive à Mamou d'hommes et femmes d'origine sahélienne inquiète les populations locales

La présence massive à Mamou d'hommes et femmes d'origine sahélienne inquiète les populations locales
0 commentaires, 25 - 7 - 2020, by admin

La présence massive et inhabituelle d'hommes et de femmes venant du nord Mali, du Niger et de certains pays de l'Est de la Guinée, commence à inquiéter les populations de la préfecture de Mamou. La ville-carrefour enregistre chaque jour l’arrivée massive des personnes d’origine sahélienne.
Détenteurs de gris-gris et de petits livres coraniques, ces étrangers, enturbannés et chaussant des sandales, sont vêtus de tenues sahéliennes (boubou noir).
Plusieurs habitants de Mamou citoyens ont même commencé à utiliser les produits traditionnels vendus par ces hommes et femmes venus du sahel. Les produits sont consommés sans l'avis des spécialistes des médecines moderne et traditionnelle.
C'est le cas dans la sous-préfecture de Niagara, localité située à 85 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou où ces étrangers investissent les six (6) districts de la commune rurale sans aucun papier sur leur état de santé en cette période de coronavirus. La présence de ces sahéliens peut cacher une autre réalité plus compromettante à l’avenir.
AGP




0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER