Sékhoutouréyah 2020: " On a une croissance soutenue qui approche les deux chiffres", dixit Kassory Fofana

Sékhoutouréyah 2020:
0 commentaires, 9 - 10 - 2020, by admin

Le directeur de campagne du candidat Alpha Condé a rencontré ce jeudi 8 octobre 2020 les médias internationaux à son domicile à Lambanyi, en banlieue de Conakry. Au cours de l’entretien, Dr Ibrahima Kassory Fofana a vanté le bilan « largement positif » de son candidat et fustigé le comportement « anti-démocratique » des militants de l’UFDG contre son cortège à Labé, fief de Cellou Dalein Diallo.
Que dites-vous de ce nouveau duel entre Alpha et Cellou ?
Kassory Fofana : C’est l’expression de la démocratie. Cellou croit en ses chances, Alpha croit en ses acquis. Alpha a gouverné la Guinée pendant les dix dernières années. Les Guinéens savent qui il est et comment il a géré. L’un parle de bilan et de perspectives fondées sur un bilan, l’autre parle d’intention ou d’espoir. Aux Guinéens, dans les urnes, de faire la différence.
Monsieur le Premier ministre, comment Alpha Condé se présente-t-il à cette nouvelle élection. Quelles sont ses chances de réélection ?
Kassory Fofana : Avec beaucoup de sérénité ! Avec beaucoup de sérénité parce qu’il a beaucoup fait. Je prends l’indicateur clé en économie : le PIB. On a une croissance soutenue qui approche les deux chiffres. Et la richesse nationale en termes de produit intérieur brut a doublé pendant sa présidence. Ce n’est pas rien, c’est beaucoup. Donc, il a des chances réelles d’être réélu.
Est-ce que Cellou a des chances de reproduire son score de 2010 lorsqu’il a devancé Alpha Condé au premier tour ?
C’est impossible ! C’est totalement impossible parce que, même si les mêmes causes produisent les mêmes effets, il y a que sur un plan social, le discours de monsieur Cellou ou l’approche de monsieur Cellou est une approche clanique. Beaucoup de son clan, beaucoup de citoyens ont rejoint le camp présidentiel. Il est donc exclu et impossible qu’il puisse faire les percées et qu’il puisse atteindre les chiffres du premier scrutin (de 2010).
On parle beaucoup de vote communautaire ou ethnique. Qu’en pense votre candidat, le Président Alpha Condé ?
Kassory Fofana : Cela le rend mal à l’aise. Parce qu’il considère que la Guinée est un tout et devrait être un tout. Il considère que la comparaison des projets de société et des programmes devrait être la base pour les citoyens de choisir qui va les gouverner demain. Il n’est pas à l’aise avec l’approche ethnique.
Directoire de campagne du Professeur Alpha Condé, candidat du RPG-arc-en-ciel á l’élection présidentielle .

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER