Grâce à un chercheur de métaux, elle retrouve son alliance… 40 ans après l’avoir perdue sur une plage

Grâce à un chercheur de métaux, elle retrouve son alliance… 40 ans après l’avoir perdue sur une plage
0 commentaires, 13 - 10 - 2020, by admin

Elle avait été égarée sur une plage de Bretagne.
Elle n’y croyait plus et pourtant… Au mois de juillet dernier, un chercheur de métaux s’adonnait à sa passion sur une plage des Côtes-d’Armor, en Bretagne, à Plouha. Après avoir sillonné le rivage, son détecteur de métaux s’anime. Nicolas Kasprzyk vient en effet de découvrir une alliance, camouflée entre des pierres, rapporte 20Minutes. En la ramassant, il découvre une inscription gravée à l’intérieur, « Jean-René à Anne, le 31 août 1974 », accompagnée de deux cœurs.
Pour tenter de retrouver sa propriétaire, l’homme publie une photo du bijou sur Facebook. Et grâce à la magie des réseaux sociaux, la dame est identifiée en quelques heures. Celle-ci vit avec son mari dans l’Indre, à plus de 500 kilomètres du lieu de la trouvaille.
À la fin du mois de septembre, le chercheur de métaux a finalement remis l’alliance à Anne sur la plage bretonne, alors qu’elle avait été perdue en 1980. « Retrouver mon alliance 40 ans après, ça fait bizarre. Je me suis assise et j’ai pleuré. (…) Je l’avais perdue en aidant mes enfants, qui étaient tombés du canot pneumatique, à remonter dans l’embarcation. Les enfants jouaient, je ne me suis même pas rendue compte sur le coup que j’avais perdu ma bague. C’est un quart d’heure après que je m’en suis aperçue », a-t-elle raconté. Impossible par la suite de la retrouver.
Pour ne plus perdre sa bague, retrouvée pratiquement intacte, la propriétaire pense désormais à la porter autour du cou, au bout d’une chaîne, ajoute 20Minutes. Nicolas Kasprzyk quant à lui n’en est pas à son coup d’essai, il avait déjà retrouvé et restitué une autre alliance.
Soirmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER