Un district namibien élit haut la main un certain… Adolf Hitler

Un district namibien élit haut la main un certain… Adolf Hitler
0 commentaires, 4 - 12 - 2020, by admin

Fin novembre, les Namibiens étaient appelés à voter pour désigner leurs représentants locaux. Et il s’avère que le gagnant du district d’Ompundja porte un nom bien connu.
La scène semble improbable et pourtant, elle est bien réelle. Vous aurez beau vous frotter les yeux en vous disant que vous avez mal lu, il n’y a pas d’erreur sur le nom. Le 26 novembre, le district d’Ompundja, en Namibie, a bien élu Adolf Hitler à sa tête lors des dernières élections locales. Et l’heureux candidat peut savourer sa victoire car il a obtenu un score de 85%. Evidemment, le dictateur n’a pas été ressuscité par les Namibiens mais il s’agit d’un candidat du puissant parti présidentiel SWAPO. Néanmoins, le nom de cet homme politique n’est pas dû au hasard.
Nom identique, idées différentes
Celui dont le nom complet est Adolf Hitler Uunona est aujourd’hui âgé de 54 ans. Interloqué par cette homonymie, le quotidien allemand Bild l’a interrogé pour savoir comment il était possible de voir le souvenir du Führer se perpétuer en Namibie. « Mon père m'a nommé d'après cet homme, mais il n'a probablement pas compris ce que représentait Adolf Hitler. Enfant, je l'ai vu comme un nom tout à fait normal. C'est seulement à l'adolescence que j'ai compris que cet homme voulait conquérir le monde entier », dit-il.
« Le fait que j'aie ce nom ne signifie pas que je veux conquérir l’Oshana (l’une des 14 régions namibiennes, ndlr). Cela ne signifie pas que je lutte pour la domination du monde », blague-t-il. Cela ne doit pas être simple tous les jours de porter ce nom et pourtant, il n’est pas prévu de le changer. L’homme politique, qui se fait communément appelé Adolf, dit qu’il est devenu impossible de le faire puisqu’il est déjà connu comme tel dans tous les documents officiels.
Ses idées politiques sont en tout cas bien éloignées de celles de celui qui lui a donné son nom. Adolf Hitler Uunona appartient à un parti socio-démocrate et anciennement marxiste, autrement dit à l’opposé de l’extrême-droite nazie. Quant à son père, il a probablement été inspiré par la période coloniale. Jusqu’en 1915, la Namibie était une possession allemande, avant de finir sous la domination de l’Afrique du Sud jusqu’en 1990.
Soirmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER