Le général Konaté n'a jamais rencontré le président Condé à Washington

Le général Konaté n'a jamais rencontré le président Condé à Washington
0 commentaires, 19 - 8 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo











Il est connu pour son expertise dans le retournement de veste. Mais cette fois-ci, il en fait trop.

Laye Condé Junior est connu pour son professionnalisme dans la mythomanie. Fidèle à sa sale réputation, le très controversé directeur général de l' office national du tourisme vient de se répande sur les réseaux sociaux pour " intoxiquer" les rares personnes qui lui font encore confiance.


Sur sa page facebook, Laye Condé Junior a raconté, sans la moindre preuve, que le président Alpha Condé a eu un tête à tête avec son prédécesseur, le général Sékouba Konaté, lors du sommet USA/Afrique qui vient de se tenir sur les rives du Potomac, à Washington DC.

Comble de l'ironie et de l'irresponsabilité, le directeur général de l' office national du tourisme illustre son conte, pardon son grossier mensonge, par une photo du général Konaté et du président Alpha Condé.

En vérité, cette photo date de 2011. Elle a été prise lors du 17 eme sommet des chefs d' Etats de l' Union Africaine, qui s'est tenu à Malabo en Guinée Equatoriale. La photo a été prise, très exactement, à l'aéroport international de Malabo.

( Chers lecteurs, pour certification, veuillez regarder l'arrière de la photo, vous y verrez l'armoirie de de la Guinée Equatoriale ).

Autre preuve du mensonge grotesque et honteux de Laye Condé Junior : au moment où le sommet USA/Afrique se tenait à Washington, le général Sékouba Konaté était au Maroc où il est en train de passer tranquillement ses vacances.

L'ancien président de la transition a-t-il le don de l' ubiquité ? Comment peut-il être à la fois à Rabat et dans la capitale fédérale américaine, Washington DC ? Sacré Laye Condé Junior.

Joint au téléphone, le conseiller chargé de mission du général Konaté a balayé du revers de la main les allégations et les spéculations du directeur général de l'office national du tourisme.

" Je pense que M. Condé Laye a perdu la raison. Moi, Bouya Konaté, je m'inscris en faux contre ce qu'il a raconté sur sa page facebook. C'est du mensonge. Le général Konaté est au Maroc depuis plus d'un mois. Quand le sommet se tenait en Amérique, le général était à Rabat. C'est faux. Malgré tout le respect que j'avais pour Laye Condé Junior, je suis obligé de sortir de ma réserve pour lui dire qu'il ment. C'est honteux pour un directeur général de l'office national du tourisme. C'est de l'intox et de la désinformation", s'est insurgé Bouya Konaté.

Bombardé récemment à la tête de l'office national du tourisme après avoir fait des pieds et des mains dans les allées de " Sékhoutouréyah", Laye Condé Junior est l'exemple parfait de l'intellectuel guinéen, sans conviction, spécialiste de la direction du vent.

Pour la petite histoire, ce cadre taré et vendu était l'un des domestiques de Lansana Kouyaté quand ce dernier était " tout-puissant" premier ministre du gouvernement de large consensus.

Professionnel en retournement de veste, Laye Condé Juinor sombre aussitôt dans les oubliettes, parce que la plupart des dignité de l'époque se méfiaient de lui comme de la peste/ Nous sommes au lendemain du  limogeage de Kouyaté.

A l'arrivée au  pouvoir  du Conseil National pour la Démocratie et le Développement, Laye Condé Junior a élu domicile, à l'image de nombreux autres courtisans, des sans fois ni lois, au Camp Alpha Yaya Diallo, siège du pouvoir du capitaine Moussa Dadis Camara.

Comble de l'indignité : dans l'espoir d'entrer dans les grâces de la junte militaire, le parvenu,l'opportuniste, Laye Condé Junior crée un parti " mort-né" du nom de Parti pour la Démocratie et le Développement; PNDD, attention, pas CNDD des militaires !

C'est par le biais de ce parti fantôme que Laye Condé Junior parviendra à se rapprocher du président Alpha Condé, en 2010, lors de la bataille entre ce dernier et Cellou Dalein Diallo de l' Union des Forces Démocratiques de Guinée.

A force de basses œuvres, Laye Condé Junior finira par être " parachuté" à la direction générale de l'office national du tourisme.

Reste à savoir pour combien de temps. Car avec ses mensonges, il représente un danger permanent pour le régime du président Alpha Condé.

Le locataire de " Sékhoutouréyah" ne tardera pas, sans doute, à apporter un démenti cinglant aux fabulations de Laye Condé Junior.

Nous y reviendrons !



0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER