Les députés s'offrent des voitures de 48 000 dollars, l'unité

Les députés s'offrent des voitures de 48 000 dollars, l'unité
0 commentaires, 18 - 2 - 2015, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo Alors que les Guinéens qu'ils sont censés défendre à l' Hémicycle tirent le diable par la queue, sont réduits à végéter dans une misère indescriptible à cause de l'irresponsabilité de son élite, les députés, eux, optent pour le luxe. Un luxe insolent. Kory Kondiano et les autres députés ont exigé de l' Etat des bolides qui coûtent chers. Très chers au contribuable, confronté à toutes sortes de difficultés. Selon des sources concordantes et dignes de foi, les voitures exigées par les 114 députés se négocient à 48 000 dollars américains à l'unité. A noter également que chaque député est payé au minimum à 15 millions de francs guinéens sans parler des autres avantages liés à leurs activités. Le hic, c'est qu'un an après leur entrée au Palais du Peuple, les populations attendent toujours des actes concrets de la part de leurs députés qui, rappelons-le, avaient promis de se battre exclusivement pour défendre les intérêts des Guinéens. Pourtant, ça n'est pas le cas. A en croire le député de l' UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, l'Assemblée Nationale est passée à côté de sa mission. " L'institution n'existe pas. Tous les sujets qu'on a a amenés à l' assemblée nationale n'existent plus. Ils ne veulent pas qu'on en discute. Or, l'assemblée, c' est une institution censée être démocratique où c'est la règle de la majorité parce qu'on vote. Comme ils ont la majorité, ils disent : on ne discute pas. Quand l'affaire d' Ebola s'est posée, on a envoyé cette affaire à l'assemblée. Ils ont dit : on ne discute pas. L'affaire des mines, on ne discute pas ( ... ) Alpha Condé a tué cette institution, parce qu'elle ne joue plus son rôle", a avoué l'élu de Gaoual. Sacré " abus de confiance "

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER