Présidentielle 2015: Alpha Condé va-t-il accepter d'être défié par Dadis ?

Présidentielle 2015: Alpha Condé va-t-il accepter d'être défié par Dadis ?
0 commentaires, 20 - 5 - 2015, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo " Alpha Condé ne peut pas réagir officiellement à l'annonce de la candidature du capitaine Dadis". C'est un proche bien introduit à " Sékhoutouréyah", ayant de surcroît les oreilles du chef de l' Etat, qui a fait cette confidence à nouvelledeguinee.com, en réponse à la question de savoir la réaction d' Alpha Condé à la sortie surprise de l'ancien leader du CNDD. Pour ce proche du locataire de " Sékhoutouréyah", à quelques mois seulement de la présidentielle, Alpha Condé est bel et bien conscient du " danger" et de la menace en terme politique bien entendu que pourrait représenter pour lui le capitaine Moussa Dadis Camara. " Dadis a une capacité de nuisance extraordinaire. Vaut mieux l'avoir dans son camp que de l'avoir contre nous. Moi, j'ai toujours suggéré de rester vigilant. Dadis est une proie facile", renchérit notre source. " J'ai toujours demandé qu'on fasse construire une villa à N' Zérékoré pour caser dadis la-bas. Comme ça, il sera hors d'état de nuire. On ne m'a jamais écouté", regrette notre informateur, très proche du président Condé. Le 11 mai dernier, l'ancien chef de l' Etat, le capitaine Moussa Dadis Camara, a annoncé, à Ouaga où il vit en exil, sa candidature à la présidentielle du 11 octobre prochain. A la tête des Forces Patriotiques pour le Développement et la Démocratie, l'ancien président du CNDD jetait, ainsi, une pavée dans la marre, prenant, du coup, tout le monde au dépourvu. " Mon parti est un grand parti du futur. On peut faire des alliances avec l' UFDG, l' UFR et n'importe quel autre parti", nous confiait , le capitaine Dadis Camara, juste quelques jours avant l'annonce de sa candidature pour briguer la présidentielle du 11 octobre prochain. Comme quoi, le FPDD n'exclut pas de grossir les rangs de l'aile dure de l'opposition.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER