Pourquoi Dadis a-t-il reçu Cellou Dalein Ouagadougou ?

Pourquoi Dadis a-t-il reçu Cellou Dalein Ouagadougou ?
0 commentaires, 20 - 6 - 2015, by admin

Par Aïssata Doumbouya L'ancien président de la Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara ne tarit pas d'éloges à l'endroit du patron de l' UFDG, Cellou Dalein Diallo, en séjour à Ouagadougou depuis quelques jours, en provenance d' Abidjan. Alors que son exil est sur le point de toucher à sa fin, l'ancien homme fort de Conakry s'est entretenu, vendredi, avec l'ancien premier ministre de Conté. Sur les raisons de cette rencontre à quelques mois seulement de la présidentielle du 11 octobre prochain, voici les précisions de l'ancien leader du Conseil National pour la Démocratie et le Développement. " Grâce à cette rencontre, nous montrons que la Guinée appartient à tous les Guinéens, à toutes les communautés et les ethnies qui la composent. Mon objectif est de me battre contre ceux qui poussent dangereusement à l’ethnocentrisme et pensent qu’une seule ethnie peut être au pouvoir. J’ai beaucoup appris de mes expériences passées et je n’accepterai plus de suivre des leaders politiques qui souillent mon honneur et imposent le régionalisme", a expliqué le successeur de Conté dans les colonnes de JA. Homme fort de la Guinée du 22 décembre 2008 au 03 décembre 2009, le capitaine Moussa Dadis Camara est fatigué de son " interminable" exil à Ouagadougou. Le 11 mai dernier, il jette un pavé dans la marre en annonçant sa candidature à la présidentielle d'octobre, sous les couleurs des FPDD, prochain et son intention de rentrer en Guinée dans les meilleurs délais. Depuis cette annonce surprise, l'enfant de Koulé fait l'objet d'une grande convoitise de la part des leaders politiques Guinéens, de tous bords. " je tiens à préciser que ma porte est grande ouverte à tous les partis politiques guinéens composés d’honnêtes hommes qui mettent l’intérêt du peuple guinéen au-dessus de tout", a, néanmoins, rassuré l'ancien maître de Conakry.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER