Dadis répond à Toumba Diakité

Dadis répond à Toumba Diakité
0 commentaires, 27 - 6 - 2015, by admin

" Si Dadis rentre aujourd’hui en Guinée, je vous jure que nous tous qui sommes en dehors du pays, nous allons rentrer. En ce moment chacun assumera ses propres responsabilités". Ces propos sont de Toumba Diakité, en cavale depuis son attentat manqué contre l'ancien président de la Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara. Le fugitif réagissait ainsi aux déclarations de son ancien mentor relatives à l'intention de ce dernier de mettre un terme à son exil burkinabé et de rentrer en Guinée dans les meilleurs délais. Interrogé par nouvelledeguinee.com, le nouveau patron des Forces Patriotiques pour le Développement et la Démocratie y voit une main de " Sékhoutouréyah" dans les agissements de Toumba Diakité. " Il est en rapport avec lui ( Toumba ndlr )", a brièvement riposté l'homme qui avait dans sa ligne de mire, les narcotrafiquants et les prédateurs des deniers publics sous le règne de feu Lansana Conté. " Un être Humain ne peut jamais cacher le soleil avec sa main" a asséné l'ancien leader du Conseil National pour la Démocratie et le Développement qui n'a pas voulu commenter la sortie médiatique de son ancien aide de camp, Toumba Diakité. Le capitaine Moussa Dadis Camara a dirigé la Guinée du 23 décembre 2008 au 03 décembre 2009. Son règne fut marqué par des " shows" télévisés du capitaine destinés à la traque des trafiquants de drogue et de ceux qui pillé les richesses de la Guinée. Mais aussi par les massacres du 28 septembre au principal stade de Conakry. Au bout de cinq ans d'exil " forcé" à Ouagadougou, au Burkina Faso, Dadis démissionne de l'armée, se lance dans la politique et décide de rentrer en Guinée pour briguer la présidentielle du 11 octobre prochain. La semaine dernière, il a reçu à Ouagadougou le chef de file de l'opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo. Les deux hommes n'excluent pas de se coaliser contre le président Condé à la présidentielle du 11 octobre 2015. Zoom de nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER