Toumba aurait fuit la Guinée via la mer

Toumba aurait fuit la Guinée via la mer
0 commentaires, 17 - 7 - 2015, by admin

Conakry, Thierno Yimbering Diallo Par quel " miracle", le tombeur du capitaine Dadis a-t-il pu quitter le territoire national après avoir tenté, sans succès, de liquider son patron ? Au soir du mercredi 03 décembre 2009, le soldat Aboubakar Diakité alias Toumba ouvrait le feu sur la tête du président Moussa Dadis Camara dans l'enceinte du tristement célèbre Camp " Koundara". Après l'attentat manqué, Toumba disparaît, se volatilise dans la nature. Il aurait été vu, pour la dernière fois, à la hauteur du quartier Belle Vue, dans la commune de Dixinn. Il aurait semé tout le monde à ce niveau, après avoir traqué, sans succès, son patron, grièvement blessé à la tête, dans les principaux hôpitaux de la capitale. Au cours d'un entretien avec nouvelledeguinee.com, l'ancien ministre de la communication à la présidence et au ministère de la défense, révèle que Toumba Diakité a pris le large, via la mer. Probablement, en direction, dans un premier temps, de la Sierra-Léone. " Il ( Toumba ndlr ) a fui par voie maritime, selon les renseignements qui sont à ma disposition. Des renseignements, néanmoins à prendre au sérieux" a indiqué Idrissa Cherif à nouvelledeguinee.com Suspect numéro 1 dans les massacres survenus au stade de Conakry, le 28 septembre 2009, où de nombreux opposants furent massacrés et des femmes violées en plein midi, Aboubakar Diakité alias Toumba vit dans la clandestinité quelque part dans la nature. Il partagerait son temps, selon lui, entre le Sénégal, la Sierra-Léone, le Mali et la Mauritanie.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER