Belgique: le domestique de l'ambassadeur nous provoque encore ! ( Opinion )

Belgique: le domestique de l'ambassadeur nous provoque encore ! ( Opinion )
0 commentaires, 18 - 7 - 2015, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo Décidément, ce Sarakollé, qui a honte de ses origines et qui se prend pour un Malinké, est plus " têtu" qu'un âne. Vu par de nombreux observateurs comme étant le " caniche" de l'ancien " vandale " de la république, aujourd'hui ambassadeur de Guinée en Belgique, il revient à la charge et nous provoque encore gratuitement. Dans un article fleuve, incohérent, et subjectif, motivé par la haine viscérale à l'encontre du général Konaté, mais aussi de son complexe d'infériorité vis à vis de Tibou Kamara, le domestique d' Ousmane Sylla me provoque. Je suis un " écrivaillon" à ses yeux. Pour cracher son venin sur nous, il se sert, entre autres, d'un site album photos du général Konaté, ancien président de la transition. Suivez mon regard. Décidément, ce journaleux vendu, "ethno", anti-Peul primaire, de la pire espèce, mérite qu'on lui rafraîchisse sa petite mémoire de poule ou de poussin, c'est selon. Le général Sékouba n'a pas peur de la justice. Il est prêt à s'expliquer devant des magistrats dignes, indépendants, professionnels, mais pas devant des magistrats corrompus comme toi, vendus, à la solde de ton " parent", le ministre Cheikh Sacko. Aujourd'hui, tout le monde a compris que le garde des sceaux du gouvernement Fofana n'est qu'un " faire-valoir " qui est en train d'agir, non pas pour que la lumière soit faite sur les événements douloureux du 28 septembre, mais plutôt pour plaire à son mentor sous le règne duquel plus de 60 opposants ont été massacrés en l'espace de 5 ans. Que le Sarakollé complexé qui se croit Malinké lève le pied, qu'il revienne sur terre, pour que ça soit clair, une dernière fois pour lui, que l'ancien président de la transition est justiciable comme tout le monde, mais ne va pas se laisser distraire par des magistrats à la solde d'un régime " criminel" et " liberticide". Domestique de l'ambassadeur de Guinée en Belgique, le " justicier" vendu oublie que son mentor est l'un des fossoyeurs des biens du contribuable les plus redoutables de l' histoire récente de la Guinée. Le monde entier avait découvert l'étendue de ses " dégâts" dans un " Dadisshow" en 2009. Ousmane Sylla avait à l'époque été jeté dans un cachot d'une prison de Conakry pour détournement à grandes échelles de deniers publics. Souviens toi qu'il avait fallu l'intervention du général Konaté et du ministre Tibou Kamara pour que ton " dieu", Ousmane Sylla, soit relaxé. Le jeune Kamara était intervenu en faveur de ce redoutable délinquant à col blanc à cause de l'ancien premier ministre du gouvernement de large ouverture, Amadou Tidiane Souaré. Sinon, il aurait certainement péri dans le cachot, car il a une santé fragile et précaire. Connu pour sa " fausseté" légendaire, l'ambassadeur Ousmane Sylla est surnommé " Maradona" par les gens qui le connaissent, en référence au talent de dribbleur né de l'ancien champion Argentin. Pourquoi ce surnom ? Parce qu'il - Ousmane Sylla - " dribblait" tout le monde selon des connaisseurs de cet homme au lourd casier judiciaire. A suivre !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER