Politique: Pivi " démasqué"

Politique: Pivi
0 commentaires, 26 - 7 - 2015, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo Il était récemment en Guinée Forestière, officiellement, pour une campagne de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre Ebola. Mais, en réalité, le ministre en charge de la sécurité présidentielle séjournait dans sa région natale pour une mission politique. Claude Pivi alias Coplan y faisait campagne pour le parti au pouvoir, le RPG, proposant aux populations de voter Alpha Condé, le 11 octobre prochain, en échange à un retour au pays de l'ancien leader du CNDD, le capitaine Moussa Dadis Camara. " Nous l'avons vu en tout cas les mois passés très actifs sur le terrain mais depuis la chute des masques qui couvraient sa campagne( si Vous votez pour tel , il va faire venir Dadis ), il a disparu", a ironisé le président du GRUP, Papa Koly Kourouma, leader très en vue en Guinée Forestière. En Guinée, le nom de Claude Pivi Togba est synonyme de terreur. Dans les années 2007-2008, ce militaire a régné en maître absolu sur Conakry. Outre son inculpation dans les massacres du 28 septembre 2009, Claude Pivi est soupçonné d’être le principal responsable de la mort de quelques policiers de la CMIS, en juin 2008.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER