Sidya Touré: " sans le départ de Alpha Condé, il n' y a pas de salut"

Sidya Touré:
0 commentaires, 3 - 8 - 2015, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo Pour le chef de file de l' UFR, il est impératif, pour l'intérêt supérieur de la nation, que le président Alpha Condé quitte le pouvoir au plus-tard le 11 octobre prochain. Sidya Touré est catégorique la dessus: les Guinéens ne sortiraient jamais la tête de l'eau aussi longtemps qu'ils seront dirigés par le " professeur" Condé, au pouvoir depuis décembre 2010. " Si les Guinéens veulent retrouver le chemin du bonheur, il faut que le régime que nous avons en place s'en aille au mois d'octobre 2015. Sans cela, il n' y a pas de salut", a lancé, récemment, le président de l' Union des Forces Républicaines, lors d'une rencontre avec des compatriotes à Laval, dans l' ouest de la France. Et lui de dénoncer l'attribution des marchés de gré à gré par l'administration Condé, une administration très opaque à ses yeux. " Les marchés sont passés de telle façon qu rien ne peut sortir de cela. Vous voyez en Guinée; un marché pour une route; pendant un an, pendant 2 ans, pendant 3 ans vous vous rendez compte qu'on n'a toujours pas fait 20 kilomètres. Parce qu'avant de recevoir l'argent, il a déjà distribué les 40 %. Donc, le travail s'arrête en route et n'aboutit jamais", s'est il insurgé devant des militants et sympathisants de son parti. " Les Guinéens, poursuit M. Touré, doivent se réveiller. Si les Guinéens ne se réveillent pas, au point où nous en sommes, ce ne sera que regrets. Nous y sommes déjà". Sauf coup de théâtre, les Guinéens seront appelés aux urnes le 11 octobre prochain. Objectif: choisir entre Alpha Condé et les autres candidats qui seront dans la course à " Sékhoutouréyah". Nous y reviendrons !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER