Quand Baydi Aribot a voulu "brader" son parti politique à Diallo Sadakaadji

Quand Baydi Aribot a voulu
0 commentaires, 13 - 11 - 2015, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo C'était la période de vaches maigres pour l'ancien ministre de la jeunesse et des sports du gouvernement de large consensus, désargenté à l'époque. Courant août 2014, Baydi Aribot, qui séjournait à Paris où vit sa famille, a été tenté de " revendre" son parti, " Alliance des Forces d'Avenir de Guinée" au richissime et généreux homme d' affaires, Diallo Sadakaadji. Il avait pris cette décision " étrange" suite à la démission du magnat du Parti " Mouvement pour la Solidarité et le Développement" le 28 août 2014, alors qu'il était en exil à Dakar, au Sénégal. Après avoir appris le départ de Diallo Sadakaadji de la tête du MSD, l'ancien ministre, Baydi Aribot avait tenté vainement de joindre au téléphone le natif de Nadhel ( Labé ). Objectif: lui proposer de reprendre le parti " Alliance des Forces D' Avenir de Guinée" moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes. Malheureusement pour le banquier, l'homme d'affaires n'était pas d'humeur à acheter l' AFAD. C'est après ce échec que Baydi Aribot s'est jeté, lui et son parti, dans le giron de l' Union des Forces Républicaines de l'ancien premier ministre, Sidya Touré.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER