Mamou salue "l'exclusion" de Bah Oury de l' UFDG

Mamou salue
0 commentaires, 23 - 2 - 2016, by admin

Par Mamadou Alpha Diallo, à Mamou

Il est loin d'être affaibli par la zone de turbulence que traverse son parti depuis le retour au bercail de Bah Oury. Comme le prouve son immense bain de foule dans la ville carrefour.

Ce mardi 23 février 2016, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a effectué une courte visite à Mamou en provenance de Pita et Labé.

Les militants et sympathisants de l’UFDG, massivement sortis, ont attendu leur héros à environ 15km de la ville, sur la route Mamou Dalaba. Plus populaire que jamais ici, Cellou Dalein Diallo et sa délégation ont été accueillis au quartier Poudrière, au domicile de Elhadji Sérendé .

Dans son discours de bienvenu, le secrétaire administrative de la fédération de l’UFDG de Mamou, Mamadou Alpha Barry , souhaite à l’hôte de marque la bienvenue. Après quoi, monsieur Barry perce l'abcès. Il réitére, haut et fort, le soutien sans condition des populations de Mamou à Cellou Dalein Diallo. Il affirme, par la même occasion, que les populations locales valident l'exclusion de l'ancien premier vice-président, Amadou Oury Bah.

" Nous avons pris acte de l'exclusion de Bah Oury et nous vous remercions d'avoir instaurer la discipline au sein du parti", lance à nouvelledeguinee.com, le patron de l' UFDG à Mamou.

Plus sérein que jamais, en réponse, le président de l’UFDG demandera, tout d'abord, une minute de silence à la mémoire des jeunes de Mamou noyés récemment au large du Maroc alors qu'ils tentaient désespérement de rejoindre l' Europe.

Visiblement ému par le soutien que lui apporte les populations de Mamou en cette période d'épreuves, Cellou Dalein Diallo fustige la manière dont le président Alpha Condé et le gouvernement Youla sont en train de gouverner la Guinée depuis son élection en 2010.

Et le leader de l’UFDG de rappeler les tentatives désespérées du chef de l' Etat et certains de ces ministres pour mettre main sur Mamou. En vain. Avant de reprendre son chemin pour Conakry, Cellou a invité ces militants et sympathisants à rester mobilisés.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER