Réaction du général Konaté à la mort du général Korka

Réaction du général Konaté à la mort du général Korka
0 commentaires, 7 - 4 - 2016, by admin

Il a été l'un des membres les plus influents du Conseil National pour la Démocratie et le Développement, la junte militaire qui s'est emparée du pouvoir dans la nuit du 22 au 23 décembre 2008, juste quelques heures après la lort du général Conté.
Le général Mamadou Korka Diallo, ancien ministre du commerce au temps de Dadis, a rendu son dernier souffle,mercredi, dans son bureau, à Conakry. L'officier aurait été emporté par une crise cardiaque. A l'image de nombreuses personnalités du pays, l'ancien président de la transition, le général Sékouba Konaté est touché par la disparition de son ancien compagnon du CNDD. C'est avec une voix chargée d'émotions que le " Tigre" a bien voulu rendre hommage, au téléphone de nouvelledeguinee.com, au défunt. Nous vous proposons l'intégralité de la réaction de celui qui est considéré comme étant le père de la démocratie en Guinée, le général Sékouba Konaté.
"Je pleure aujourd'hui la mort d'un frère d'armes qui fut aussi un proche dans la vie. Le général Korka et moi avons eu des relations suivies et chaleureuses dans l'épreuve de feu de l'armée. Ensemble, nous avons mené l'aventure inédite de la transition avec le capitaine Dadis, puis après lui, nous avons continué à porter le flambeau de la démocratie , ce front nouveau et inconnu de beaucoup d'entre nous avant l'appel inévitable du destin.
Le même qui arrache brutalement à notre affection. Le métier des armes apprend à vivre avec la mort. Comme la distance et l'éloignement que je vis m'ont asséné une vérité à savoir " tu ne jugeras point" dont je tire la force de pardonner les absences trop longues et les silences trop lourds de proches et anciens compagnons.
En cet instant de deuil pour la Guinée, notre Armée nationale, je garde en mémoire l'amitié avec Korka et la fraternité d'armes au-delà des circonstances particulières de la vie qui peuvent éloigner parfois les hommes.
Dors en paix, mon général".
Propos recueillis par Mamadou Saliou Diallo







0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER