Que devient l'ancien opposant Bah Oury?

Que devient l'ancien opposant Bah Oury?
0 commentaires, 18 - 9 - 2016, by admin

Spécialiste des sorties médiatiques des articles au vitriol contre Alpha Condé et des déclarations fracassantes, l'ancien opposant et numéro deux déchu de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée a disparu des écrans radars. Bah Oury serait à Toulouse, en France, où réside sa famille depuis son exil en 2010.
Selon une source proche de l'ancien premier vice-président de l'UFDG, la détente en vue entre le président Condé et le chef de file de l'opposition guinéenne en serait pour beaucoup au fait que Bah Oury se soit totalement éclipsé.
" C'est un coup de massue pour Bah Oury. Il a toutes les peines du monde pour digérer les deux rencontres entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo", nous confie un de ses fidèles lieutenants.
Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité dans l'affaire du 19 juillet, Bah Oury a vécu en exil en France pendant quatre ans et quelques mois avant d'être gracié par l'homme qu'il traitait de tous les noms d'oiseaux. Dans la nuit du 18 au 19 juillet 2011, un commando armé jusqu'aux dents aurait attaqué le domicile privé du chef de l'Etat, à Kipé, quartier huppé de la banlieue nord de Conakry.
Bah Oury est cité comme étant le commanditaire et le cerveau de l'attaque. Commence alors la clandestinité pour l'ancien ministre de la réconciliation nationale du gouvernement Souaré.
Il fuit le pays, quitte la Guinée sur la pointe des pieds via Koundara, regagne le Sénégal, puis la France où il obtient le statut de réfugié politique.
www.nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER