Le " diable" fait-il tomber des filles au Groupe Scolaire Sannou?

Le
0 commentaires, 11 - 11 - 2016, by admin

On montre du doigt le diable. Le méchant diable. En tout cas, dans l'enceinte du Groupe Scolaire Sannou, dans la haute banlieue de Conakry, les filles font des crises épileptiques. Elles s'évanouissent et tombent par dizaine notamment les vendredi, jour de la grande prière. Une crise épileptique qui se passe de commentaire dans cette école privée de la capitale guinéenne.
Nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER