Nécrologie: Le journaliste exilé Mandian Sidibé est en deuil

Nécrologie: Le journaliste exilé Mandian Sidibé est en deuil
0 commentaires, 16 - 11 - 2016, by admin

Un malheur ne vient jamais seul, dit-on. Depuis l'exil forcé de l'ancien Directeur Général de la radio "Planète FM", Mandian Sidibé, consécutivement à une tentative de kidnapping dont il fut la cible, le dimanche 17 novembre 2013, les familles biologique et professionnelle, mais aussi et surtout les millions d'auditeurs et de fans du journaliste ressentent durement son absence à leur côté.
Pendant que l'ancien animateur des émissions "Palabres", "La Ronde des Journalistes" et "Au Cœur du Débat" sur les ondes de "Planète FM" s'apprêtait à célébrer, le jeudi 17 novembre 2016, le triste troisième anniversaire de son départ en catastrophe de la Guinée, la mort vient de frapper aux portes de sa famille, ce mercredi 16 novembre 2016, via le rappel à Dieu de son oncle maternel, frère cadet direct de sa maman, Namory Camara dit "Camarakè".

Après un séjour marathon sans succès de guérison au Centre hospitalier sino-guinéen de Kipé à Conakry, c'est la semaine dernière que la famille du journaliste Mandian Sidibé, en désespoir de cause, a finalement décidé de transférer le malade dans le village natal de celui-ci, Moussaya, situé à sept kilomètres de Kamatimadia (le berceau de Mandian Sidibé) et à vingt kilomètres de Kouroussa-ville sur la route nationale Conakry-Kankan.
L'unique garçon d'une famille de cinq enfants dont la maman de Mandian Sidibé, c'est entouré de ses quatre soeurs fortement éprouvées que "Camarakè" à tiré sa révérence au petit matin de ce mercredi sombre pour l'ensemble des Moussayakas qui perdent en lui un fils viscéralement attaché aux siens et à ses origines.
Un malheur ne vient jamais seul. Eh oui. La triste nouvelle de la mort de "Camarakè" tombe au moment où le papa du journaliste Mandian Sidibé est également hospitalisé depuis bientôt une semaine.
Paix à l'âme du disparu, qui laisse derrière lui deux veuves inconsolables et quatre enfants mineurs dont le dernier-né n'a que trente-sept jours et meilleure santé l'illustre papa de Mandian Sidibé. Amen!

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER