La capitale guinéenne renoue avec les délestages

La capitale guinéenne renoue avec les délestages
0 commentaires, 11 - 12 - 2016, by admin

Les délestages électriques ont ressurgi à Conakry, la capitale guinéenne, où depuis quelques jours plusieurs quartiers sont plongés dans le noir, a constaté APA surPLACE.
Face à cette situation, la Direction générale d’Électricité de Guinée (EDG), société chargée de gérer le secteur électrique, a publié jeudi un communiqué informant sa clientèle que « pour des raisons techniques, les centrales de production thermiques n’alimentent plus normalement le réseau interconnecté d’EDG. »
La fourniture de l’électricité connaitra donc « de fortes perturbations à partir de ce jeudi 08 décembre 2016 jusqu’à la résolution du problème », souligne EDG non sans préciser que ces perturbations concernent tout le réseau interconnecté de Conakry à Labé, principale agglomération de la Moyenne Guinée.
En attendant le retour de la desserte normale habituelle, les populations de la capitale qui avaient pris goût à la régularité du courant électrique sur le réseau de distribution, vont devoir vivre dans l’obscurité.
Ces délestages prouvent que le barrage hydroélectrique de Kaléta doté d’une puissance de 244 mégawatts, ne peut pas à lui seul produire du courant suffisant pour la capitale et le reste du réseau interconnecté qui s’étend de la Basse Guinée à la Moyenne Guinée.
APA

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER