Ces piques de Mouctar Diallo à Cellou Dalein

Ces piques de Mouctar Diallo à Cellou Dalein
0 commentaires, 12 - 12 - 2016, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo
Au lendemain de la rencontre " stérile" du 01 er septembre dernier entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo à " Sékhoutouréyah", rencontre dont certains individus en mal de publicité revendique la paternité, le président de l'UFDG, face au scepticisme ambiant dans son parti, avait dit qu'il accordait toute sa "confiance" au chef de l'Etat. Pour rappel, ce dernier avait pris l'engagement, au devant de l'opinion nationale et internationale, d'agir pour le mieux des intérêts de la Guinée via le respect sans condition des futurs accords politiques entre opposition et pouvoir central.
Plus de deux mois après la signature de ces accords de sortie de crise, c'est toujours le surplace au pays de Alpha Condé. L'application de ces accords qui avaient suscité une vague d'espoir dans la cité, a pris un retard abyssal par rapport au calendrier électoral. Conséquence? Retour de la méfiance entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo que certains individus vantent d'avoir rapprochés.... Pour le résultat que nous connaissons aujourd'hui.
Le " leader des médias", Mouctar Diallo des Nouvelles Forces Démocratiques surfe sur ce cuisant revers des soi-disant " médiateurs" entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, pour se demarquer de celui qui a fait de lui député.
Mouctar Diallo prend ses distances, montre de plus en plus ses crocs et fait un pied de nez au chef de file de l'opposition, affirmant haut et fort qu'il ne fait pas " confiance" à Alpha Condé et qu'il n'en n'aura jamais. Une sortie de plus qui montre la volonté de Mouctar Diallo de s'émanciper à tout prix de son "bienfaiteur" sous le parapluie duquel il fait discrètement ses armes.
La bataille de Ratoma promet sans doute de faire des étincelles entre la tornade Cellou Dalein Diallo et le président des Nouvelles Forces Démocratiques.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER