Mamadou Saliou Diallo de nouvelledeguinee dans la mire des nostalgiques du tyran Sékou Touré

Mamadou Saliou Diallo de nouvelledeguinee dans la  mire des nostalgiques du tyran Sékou Touré
0 commentaires, 12 - 12 - 2016, by admin

La seule chose qu'on reproche à notre confrère, le fondateur de nouvelledeguinee.com, c'est le fait d'avoir posté récemment un article, dans la rubrique " Opinion" concernant les mensonges éhontés et grossiers du pseudo-historien, Kobélé Kéïta, sur l'agression du 22 novembre et les dérives du régime tyrannique, despotique, totalitaire, liberticide et sanguinaire de Sékou Touré. La meute qui attaque notre confrère Mamadou Saliou Diallo serait télécommandée par une dame en perdition aux USA. Elle passe par son cousin, un cinglé et retrograde, du nom de Djibril Kaké Kakay, sur la photo, pour s'en prendre au fondateur de nouvelledeguinee.com sur les réseaux sociaux. Avant de publier ici le post de la marionnette Djibril Kaké Kakay, nous tenons à vous informer que vos abois ne font ni chaud ni froid à Thierno Mamadou Saliou Diallo, qui est insubmersible. Votre meute de chiots baveux, tenue en laisse par une dame dont nous taisons d'abord le nom, histoire de ne pas l'honorer, trouvera Mamadou Saliou Diallo sur son chemin. Juste une mise au point.
Nous vous proposons de lire les sornettes de ces extrémistes et nostalgiques du régime sanguinaire de Sékou Touré. Surtout, merci de fermer les yeux sur les énormités et les fautes qui permettent de jauger le niveau intellectuel de cet avatar du "diable". C'est un ignare à la pauvreté intellectuelle abyssale qui revendique ce texte inculte, insensé et digne de la légéreté de son auteur.
Texte de Djibril Kaké
" Le monde est l'ensemble d'une infinité de combinaissons,la verité n'est une maniére d'être.... Le site nouvelledeguinee.com ,le fondateur Therno Mamadou Saliou Diallo n'est il pas un malade mental?
La question qu'on se pose pourquoi s'attaquer toujours a une communauté et aux Icônes de notre pays en commençant par le premier président de la Republque de Guinée, le feu Hamed Sekou Toure, l'ensemble des personnalités de la revolution...
Quelle insulte face a nos hommes de lettres,les grands historiens de notre pays comme Maitre Sidiki Kobélé ,un cadre avéré,sincére, patriote......
L'histoire de la Guinée est connue par ses grands hommes,ils ont véçus toutes les périodes :
-Avant l'independance
-Aprés l'independance
Therno Mamadou Saliou Diallo j'aimerai connaitre ton âge ? Quel imbecilité d'un féniant journaliste?

Le monde est reposé sur trois tendances :Le passé, le présent et l'avenir. ....
Le passé de la guinée est trés Clair, les complôts contre le feu Hamed Sekou Toure,56 complôts contre l'homme par ses proches:
Veuillez lire certaines oeuvres qui témoignent la veracité des faits:
-La piscine
-Les oeuvres d'André Levin l'ex ambassadeur de France en Guinée.
-L'agenda des independences etc....

Aujourd'hui il ya l'association des historiens,les hommes de lettres en republique de Guinée :Maitre Sidiki Kobélé, Djibril Tamsir Niane,Docteur Ifono et d'autres.....
Il est temps de dire la vérité a ceux qu'ils ne veulent pas attendre....Les personnes de nulle part jette de l'anaterne sur nos icônes.....
Therno mamadou Saliou Diallo cherche a connaitre ton propre histoire chercher et l'histoire de notre pays..... Tu parle de crime ,quel crime tu fais allusion? Il n 'ya pas de cause sans effet.... Le feu Hamed Sekou Toure disait 《L'imperialisme trouvra son tombeau en Guinée 》fin de citation.
En fin,j'interpelles les historiens,les hommes de lettres,les sociologues ,c'est l'occassion pour la Guinée de savoir son passé, conakry capitale mondiale du livre en 2017....
Il est temps de mettre les archives a la disposition des nouvelles generations de notre pays et le monde en général.
Pourquoi cette victimisation a tout moment?

Hommage au feu Hamed Sekou Toure le pére de l'independance et l'ensemble des compagnons du PDG......"

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER