Le Horoya AC mitraille les militaires de l'ASFAG: 4 buts à 0

Le Horoya AC mitraille les militaires de l'ASFAG: 4 buts à 0
0 commentaires, 21 - 12 - 2016, by admin

Le Horoya a réalisé un joli carton (4-0), ce Mercredi après-midi, face à l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée (ASAFAG), au stade du 28 Septembre de Conakry, pour la 2ème journée de Ligue 1. Grâce à une flamboyante première période.

Décidément, les « rouge et blanc » sont lancés à grande vitesse dans la course au titre. Ils veulent conserver leur couronne et tenter l’exploit de gagner toutes leurs rencontres. Ce mercredi, ils ont signé leur deuxième victoire d’affilée avec la manière. Le HAC a encore gratifié ses supporteurs de quelques séquences de très bonne facture pour signer un succès amplement mérité.

La première mi-temps a été dominée par le HAC, qui est retourné aux vestiaires avec un avantage de trois buts marqués par Ocansey MANDELA ( 16e) un chef d’œuvre de Yacouba MANDO qui traverse toute la défense avant de dribbler le portier Alhassane Boffa CAMARA ( 26e) pour le second but et Bassirou OUEDRAOGO ( 38e).

A la reprise, les Matamkas vont mettre une fois encore la pression sur l’équipe militaire, puis l’ASFAG va mettre le pied sur le ballon et donner quelques soucis à la défense du champion. Mais très vite, la machine du Horoya se remet en marche. Et c’est logiquement, qu’elle va enfoncer son adversaire en marquant un quatrième but, par Bassirou OUEDRAOGO (80e), qui scelle définitivement le sort des forces armées guinéennes.

Cette nouvelle victoire permet aux hommes de ZVUNKA d’occuper provisoirement la tete du championnat avec 6 points. A rappeler lors du match aller de la saison écoulée le 7 Avril 2016, Francis DIPITA, Ibrahima Sory SANKHON et Ocansey MANDELA avaient également permis au Horoya de remporter la victoire contre les militaires (3-1)

Horoyaac.com, partenaire de nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER