La Guinée est-elle revenue en force dans le concert des nations?

La Guinée est-elle revenue en force dans le concert des nations?
0 commentaires, 13 - 1 - 2017, by admin

Par Mohamed Camara, à Conakry
A en croire le locataire de " Sékhoutouréyah", la Guinée est redevenue une "puissance diplomatique" écoutée et respectée au devant de la scène. Dans son discours de nouvel an, le président Alpha Condé a laissé entendre que le pays qu'il dirige tant bien que mal depuis fin 2010 a signé son retour en force dans le concert de nation. Comme jadis sous le règne de Sékou Touré, période où la Guinée était visible.
" Notre pays est désormais fortement présent sur la scène internationale, tant au niveau bilatéral que multilatéral", se vante Alpha Condé.
Dans la même lancée, le président poursuit: " c'est également de ce régistre de la place croissante de la Guinée que procède la désignation par l'UNESCO de Conakry comme " Capitale Mondiale du Livre". Ainsi, la Guinée prend toute sa place dans les activités des Nations Unies, de l'Union Africaine, et des Organisations Régionales et Sous-Régionales".
Et lui de conclure: " d'une manière générale, notre politique est articulée autour des principes du panafricanisme, du respect des règles de bon voisinage, de la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats, la conformité aux règles et principes contenus dans les chartes des Nations Unies et de l'Union Africaine".
Pour joindre l'utile à l'agréable, Alpha Condé ambitionne de succeder au Tchadien Idriss Deby Itno à la tête de l'Union Africaine. " Cela fera en sorte que la Guinée soit plus lisible et plus visible", lâche un proche du chef de l'Etat.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER