Nouvel an: les ressortissants de Mali renouvellent leur soutien et leur loyauté à Cellou Dalein Diallo

Nouvel an: les ressortissants de Mali renouvellent  leur soutien et leur loyauté à Cellou Dalein Diallo
0 commentaires, 15 - 1 - 2017, by admin

Par Bhoye Doghol Diallo, à Mali
Ils viennent tout droit du toit du Fouta-Djallon. Ils sont venus expres pour présenter leurs voeux au président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée.
Samedi, des ressortissants de Mali, dans l'extrême nord de la Guinée, se sont rendus massivement au domicile du leader de l'UFDG, à Dixinn. Sur place, ils lui ont souhaité les meilleurs voeux. Ils ont également intensément formulé le voeu afin que Cellou Dalein Diallo devienne, dès 2020, le 6 eme président de l'histoire de la Guinée, après Sékou Touré, le général Conté, le capitaine Moussa Dadis, le général Sékouba Konaté et Alpha Condé.
Les ressortissants de Mali, ainsi que ceux des autres préfectures de la région de Labé, ont promis de faire bloc derrière l'ancien " protégé" de Conté, d'être vent debout derrière Cellou Dalein Diallo jusqu'à ce que dernier se retrouve aux commandes de la Guinée à compter de 2020.
" Si on prend le pouvoir, beaucoup d'entre vous ici ne seront ni préfets, ni ministres. Et ne bénéficieront pas de marchés publics dans l'opacité. Il n'y aura pas de favoritisme. Nous veillerons à ce que la justice règne en Guinée (...) Il n'est pas du tout facile de tenir tête à un pouvoir. Mais, si ce pouvoir est tordu, injuste, oppresseur, et n'est pas correct, il est tout à fait normal et logique de défier ce régime. On n'a jamais pris des armes pour nous faire entendre. On se conforme à la loi pour s'opposer et dénoncer les mauvaises pratiques du régime. Il y'a trop de mensonges et d'injustice dans ce pays. Heureusement, depuis 6 longues années, vous êtes toujours fidèles. Le pouvoir a de l'argent. Il dispose de toutes les richesses du pays. Malheureusement, le pouvoir est injuste. Il a souvent recours à la corruption, à l'intimidation, à l'emprisonnement. Ils ont tout fait dans le but de nous réduire au silence. Heureusement, Dieu n'a pas voulu. Chaque jour, les rangs de notre parti grossissent. Les adhésions sont quotidiennes. Ceux qui nous combattaient hier, nous jetaient des pierres, aujourd'hui, ils sont en train d'adhérer massivement au sein de notre parti. Aujourd'hui, les gens de la CASSE et de nombreux autres jeunes Malinkés ont compris que le pouvoir a toujours menti sur moi en me caricaturant comme quelqu'un qui est hostile à la Haute Guinée", a répondu en substance, en poular, celui qui est pressenti, en pôle position en vue de prendre les clés de " Sékhoutouréyah" dans trois ans au plus-tard.
Nouvelledeguinee vous propose quelques images de la rencontre.







0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER