Alpha Condé, président des dictateurs africains (opinion)

Alpha Condé, président des dictateurs africains (opinion)
0 commentaires, 31 - 1 - 2017, by admin

Par J. Remy Ngono

Le Président guinéen Alpha Condé a été désigné Président de l’Union Africaine. Il n’y a rien attendre de ce successeur d’Idriss Deby dans ce syndicat de dictateurs.
Après son premier mandat, Alpha Condé est passé en force dans une mascarade électorale à la manière de Déby, Sassou Nguesso, Biya, en tuant 13 manifestants et plus de 80 blessés graves.
Alpha Condé qui se dit professeur ayant collecté tous les diplômes des universités françaises, dirige un pays où le taux d’analph
abètes s’élève à 60%, soit l’un des plus élevés du monde.
La Guinée d’Alpha Condé qui produit 100 millions de tonnes de minerais par an, n’est classée que 178ème sur 187 en indice de développement humain.
Alpha Condé qui a promis les emplois pour tous, enregistre maintenant l’un des taux de chômage les plus élevés du monde avec 70% de la population des moins de 35 ans sans emploi.
Alpha Condé qui a promis lors de son premier quinquennat développer les infrastructures, bitumer les routes, maintient son pays comme l’un des plus enclavés de la planète avec des routes de boue.
Alpha Condé qui a promis la transparence sur l’exploitation de la bauxite, des gisements de fer et d’aluminium, est allé liquider tout le secteur minier à la Chine.
Alpha Condé qui promettait mettre fin au clanisme, a désigné son fils Mohamed Alpha Condé, conseiller et chargé de missions à la présidence.
Alpha Condé a promis la réconciliation entre les Guinéens, mais a échoué. Sa seule mission réussie est d’avoir réussi à octroyer un jet privé et obtenu un asile doré à Jammeh qui était déjà encerclé. Tous ses vieux amis dictateurs ont apprécié et ont tenu à le récompenser du titre d’Alpha et Omega de l’UA qui ne va nulle part. Comme il est écrit dans la Bible, Matthieu XV, verset 14: «laissez- les; ce sont les aveugles qui conduisent les aveugles ».


0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER