195 milliards de francs guinéens pour moderniser l'Université Gamal Abdel Nasser de Conakry

195 milliards de francs guinéens pour moderniser l'Université Gamal Abdel Nasser de Conakry
0 commentaires, 2 - 2 - 2017, by admin

A l’université Gamal Abdel Nasser a eu lieu ce mercredi 01 février le lancement des travaux d’extension de rénovation de construction des universités tel que tracé dans les perspectives 2017 du MESRS. En effet, les différents et nombreux chantiers ouverts par l’entreprise prestataire de service, recueillent l’approbation du ministre qui jusqu’à ce stade, salue l’avancement des travaux.
Il a toutefois comme il le souligne si bien « il n’y a pas de travaux parfait » procédé pour chaque étape à des recommandations pour la suite des travaux.
Ainsi, à l’issu de la visite du chantier qui va être le futur bâtiment doctoral dédié exclusivement à la recherche scientifique, chaque étage sera dédié à une spécialité scientifique. Le projet de l’Immeuble sera sur quatre niveaux chacun équipé de laboratoires de recherche moderne dédié exclusivement à la recherche scientifique, et pas avec du matériel didactique.


Suivant cette ambition de modernisation, Abdoulaye Yéro Baldé, insiste sur la qualité des matériaux choisis pour la construction, et le respect des normes internationales HSE (hygiène, Sécurité et Environnement). Il dénonce de ce fait l’insalubrité des lieux et préconise l’immatriculation ou le déguerpissement de chaque baraquement ceci pour permettre l’instauration de l’organisation de la collecte des ordures pour un meilleur habitat dans une atmosphère saine et équilibrée de travail. Comme préconisé par le président de la république, il recommande la mise en place de 3 équipes tournantes travaillant tout le jour pour la réussite, la rapidité et le respect des délais de livraison (1 à 2 ans) dixit le modèle chinois.
Toujours dans cette optique de confort et de facilitation de réforme, le ministre a recommandé la construction de restaurant et d’une salle de gym puisque le sport doit être prépondérant dans la vie quotidienne de l’étudiant et du guinéen. Tout en pensant au loisir de l’étudiant, il sera question d’essayer d’inclure le cinéma dans le budget de construction, de rénovation, d’extension d’achèvement des voiries.
Pour cette étape de Conakry, le budget retenu est de 195 milliards de nos francs. Selon le calendrier de tournée de la délégation ministérielle la prochaine étape sera l’université de Lansana Conté de Sonfonia ensuite les universités de Kankan Labé, Nzérékoré choisies pour bénéficier de ces réformes.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER