Mohamed Lamine Kaba: " Tibou Kamara doit être traduit en justice.."

Mohamed Lamine Kaba:
0 commentaires, 31 - 5 - 2017, by admin

Par Mikael Barry à Conakry

C’est lors d’une émission radiophonique à Conakry qu’un leader politique a accusé le conseiller personnel du Chef de l’Etat, Tibou Kamara d’avoir commis des crimes économiques et humains en Guinée. Il s’agit de Mohamed Lamine Kaba, leader du parti FIDEL qui a fait des révélations inquiétantes sur le proche du Chef de l’Etat guinéen.

« Les autorités gambiennes avaient remis 500 mille dollars à Tibou pour donner à la Commission d’Organisation du Cinquantenaire de la Guinée en 2008. Cette somme n’est jamais arrivée à destination. Cela constitue un crime économique. On devrait l’envoyer à la justice », rappelle le jeune leader. Ce n’est pas tout. Il révèle en sus les crimes humains « commis par Tibou Kamara » quand il a été pour la première fois membre du gouvernement.

« Quand il était ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, le 14 septembre 2008 et porte parole du gouvernement, il y a eu des manifestants qui protestaient pour l’obtention de l’eau et de l’électricité. Il a menacé publiquement les manifestants d’être responsable de ce qui leur arrivera. Effectivement, les gens sont sortis et il y a eu six(6) morts, plus de 60 blessés, des centaines d’arrestation. Il a donc mis en exécution ses menaces. C’est Tibou qui a fait ce crime. Si nous étions dans un Etat de droit, Tibou devrait être traduit devant les barreaux pour savoir le degré de son implication», revendique M. Kaba.

In leverificateur, partenaire de nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER